Écoresponsabilité

Au-delà d’une simple tendance, l’écoresponsabibilité croît en popularité. De plus en plus sensibilisée au développement durable, la population souhaite opter pour des choix écologiques et s’en faire proposer lorsqu’elle consomme des services : approvisionnements locaux et équitables, réduction à la source, efficacité énergétique et bien plus.

Que vous en soyez à amorcer ou à peaufiner votre démarche écoresponsable, vous trouverez certainement de nouvelles idées dans cette page.

Station de lave-glace

Un station de remplissage de lave-glace est accessible en libre-service dans le stationnement de l’hôtel de ville. Comme à la pompe à essence, il suffit de prendre le tuyau et de remplir directement le réservoir de sa voiture. Le produit est facturé à la quantité utilisée au tarif de 1,10 $ par litre et le paiement s’effectue par carte de crédit directement sur la station.

Un indicateur en ligne informe également les responsables de la quantité de liquide restant dans la station pour assurer son ravitaillement en temps opportun. Par chaque litre vendu, tous les profits sont versés directement au fonds vert de la municipalité. Cette installation comporte de nombreux avantages :

Cette acquisition répond d’abord à un problème écologique. En effet, les données de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) permettent d’estimer qu’au Québec, 22 millions de bidons de lave-glace en plastique sont utilisés annuellement. De ce nombre, 85 % vont directement au dépotoir.

L’installation et l’utilisation des stations de lave-glace permettent de réduire à la source l’utilisation de plastique et par conséquent l’émission de GES. Après une année en fonction, la station située dans le stationnement de l’hôtel de ville a d’ailleurs permis d’éviter l’utilisation de 1 666 bidons.

Comme à la pompe à essence, il vous suffit d’approcher votre véhicule, d’ouvrir le réservoir à lave-glace, de prendre le tuyau et de remplir directement le réservoir de votre voiture.

En payant au millilitre, vous achetez seulement la quantité de lave-glace requise. Plus besoin de vous encombrer d’un bidon à moitié vide!

Vente-débarras

Ce n’est pas parce qu’un objet ne vous sert plus qu’il ne peut pas servir à quelqu’un d’autre! Avant de jeter, pensez à son réemploi possible. Les ventes-débarras sont une bonne façon de dénicher des aubaines et de donner une deuxième vie à vos objets.

La vente-débarras, communément appelée vente de garage, est un moyen amusant de donner une seconde vie à un objet usagé. Les objets qui y seront achetés ne se retrouveront pas à la poubelle.

Pour organiser une vente-débarras, vous devez vous procurer un permis au Service de l’urbanisme, des permis et de l'inspection au coût de 25 $ (limite d’un par année). La vente peut avoir lieu le samedi seulement entre 8 h et 16 h, mais peut être remise au lendemain en cas de pluie.

Imprimez le formulaire de demande de permis de vente de débarras. Rendez-vous ensuite au Service de l’urbanisme, des permis et de l’inspection avec ce formulaire dûment rempli afin d’obtenir votre permis. Des frais s’appliquent.

Chaque printemps, une vente-débarras collective est organisée durant une fin de semaine. C’est l’occasion rêvée d’économiser et d’échanger entre voisins en visitant l’une des nombreuses ventes ou en organisant une vente vous-même. Durant cette fin de semaine, aucun permis n’est nécessaire. Surveillez le calendrier pour connaître la date de cette année.

Bannissement des sacs de plastique à usage unique

Entre 1,4 et 2,7 milliards de sacs d’emplettes, principalement de plastique, sont distribués au Québec chaque année, mais seulement 16 % sont récupérés. Les autres se retrouvent souvent dans l’environnement, où ils ont des impacts importants. Afin de contribuer à renverser cette situation déplorable, Saint-Lambert se joint au mouvement instauré par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) en vue de bannir définitivement les sacs de plastique à usage unique sur son territoire.

Avec son nouveau règlement qui entrera en vigueur dès le 1er janvier 2023, la Ville de Saint-Lambert ira encore plus loin en interdisant la distribution de sacs d’emplettes ou publicitaires à usage unique, sauf s’ils sont faits de papier recyclé. La Ville interdira également l’usage de tout matériel jetable de plastique (bouteilles d’eau individuelles, ustensiles, pailles, etc.) lors de la tenue d’évènements municipaux ou organisés en partenariat avec la municipalité.

Pour la protection de l’environnement, chaque geste compte! Alors, participez vous aussi : à l’épicerie comme à la pharmacie, prenez l’habitude dès maintenant d’apporter vos sacs réutilisables.

Bannissement des sacs de plastique à usage unique
Consultez le règlement

Couches lavables

L’utilisation des couches lavables représente un choix des plus écoresponsables en détournant des tonnes de déchets des sites d’enfouissements. Afin d’encourager leur utilisation par les familles résidant sur son territoire, la Ville de Saint-Lambert accorde une aide financière pour l’achat de ce type de couches.

L’utilisation des couches lavables représentent un choix écologique et économique, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Au Québec, plus de 600 millions de couches jetables sont acheminées chaque année aux sites d’enfouissements. Elles mettront 300 à 500 ans à se décomposer comparativement à 6 mois pour les couches lavables.
  • La production de couches jetables nécessite 41 % plus d’eau que la production et l’entretien des couches lavables.
  • Jusqu’à l’apprentissage de la propreté, il en coutera environ de 2 000 à 2 500 $ par enfant pour l’achat de couches jetables alors que l’utilisation de couches lavables coutera de 700 $ à 1 000 $, incluant les coûts de lavage.
  • Les couches lavables peuvent être réutilisées pour un deuxième enfant. Elles offrent également au bébé un niveau de confort et d’hygiène supérieur et peuvent faciliter l’apprentissage de la propreté.

Les parents qui choisiront d'utiliser des couches lavables pourront obtenir une subvention équivalant à 50 % du coût d’achat d’un ensemble d’au moins 20 couches, pour un montant pouvant atteindre un maximum 100 $. Une seule aide financière sera accordée par enfant et par facture.

Pour obtenir l’aide financière, les parents doivent :

  • Avoir un bébé né après le 1er décembre 2021;
  • Résider sur le territoire de la Ville de Saint-Lambert;
  • Remplir le formulaire de demande au plus tard le 30 novembre 2022;
  • Joindre au formulaire les pièces justificatives suivantes :
    - Une copie de la facture détaillée de l’achat d’un ensemble d’au moins 20 couches lavables;
    - Une copie d’une preuve de naissance de l’enfant (certificat ou déclaration de naissance);
  • Faire parvenir le formulaire et les pièces justificatives en personne ou par la poste à l’hôtel de ville de Saint-Lambert :
    Programme de subvention pour l’achat de couches lavables
    Ville de Saint-Lambert
    55, avenue Argyle
    Saint-Lambert (Québec) J4P 2H3

La Ville procédera à l'analyse du dossier et, s'il est conforme, postera le chèque au demandeur.

Événement écoresponsable

Souhaitez-vous organiser un événement écoresponsable à Saint-Lambert? Que ce soit une petite réunion ou un événement à grand déploiement, la Ville de Saint-Lambert vous encourage à adopter des pratiques écoresponsables.

Pour vous aider, la Ville a élaboré un guide qui se veut un outil pour tous! Il propose des mesures simples et efficaces pour améliorer le bilan environnemental de votre événement. Ce guide a été conçu pour vous accompagner à mieux prévoir, exécuter et évaluer vos efforts écoresponsables. Il est votre accompagnateur et votre source d'inspiration pour organiser un événement qui minimise son impact sur l'environnement.

Guide pour les événements écoresponsables

Un événement écoresponsable est un événement qui intègre les principes du développement durable à travers toutes les étapes de son organisation. Il arbore une vision à long terme qui considère autant les besoins actuels que ceux des générations futures.

Il a comme but de réduire les impacts environnementaux tout en maximisant les répercussions positives au niveau social et économique.

Ce guide est bâti de façon à vous permettre de choisir vos actions prioritaires. Il vous laisse remplir les différentes sections clés et cocher les actions que vous désirez réaliser. Il vous permet également de noter vos résultats et d'évaluer vos actions à l'aide de la grille d'évaluation détachable.

Les mesures suggérées ne sont pas en ordre de priorité. Nous vous laissons déterminer les actions ayant le plus d'impact selon la réalité de votre événement. La Division de l’environnement se fera un plaisir de vous accompagner dans votre démarche.

  • Vous diminuez les impacts sur l’environnement en limitant notamment la surconsommation de ressources, les émissions de gaz à effet de serre (GES) et la production de déchets
  • Vous participerez activement à l’amélioration du milieu de vie et de la qualité de vie des générations actuelles et futures
  • Vous pouvez économiser temps et argent
  • Vous soutiendrez l'économie locale
  • Vous montrez l’exemple et développez une culture environnementale
Assiettes réutilisables

Commerce écoresponsable

La Ville de Saint-Lambert, en collaboration avec le Comité d’environnement et le Réseau écocitoyen Saint-Lambert, a développé un Guide du commerçant écoresponsable. Il vise à accompagner les commerçants et les citoyens pour adopter de bonnes pratiques en matière de consommation.

Le principe des 4RV est à la base de toute démarche écoresponsable. Familiarisez-vous avec ses fondements à appliquer selon la chronologie suivante :

  • Repenser : Prenez le temps de réfléchir à vos besoins réels, à vos pratiques et à vos choix de produits de consommation;
  • Réduire : Évitez l’achat ou l’usage de produits qui se transforment rapidement en déchets. Par exemple, évitez le suremballage, l’achat d’articles jetables, la distribution d’articles promotionnels, etc.;
  • Réutiliser : Donnez une seconde vie à un objet. Par exemple, utilisez de la vaisselle ou des nappes lavables plutôt que jetables. Utilisez le verso d’une feuille de papier comme brouillon;
  • Recycler : Lorsqu’un produit ne peut plus être réutilisé, recyclez-le! En plus de réduire la quantité de matières à enfouir, le recyclage diminue la pression sur les matières premières. Assurez-vous au préalable qu’il s’agisse bel et bien d’un produit recyclable;
  • Valoriser : Transformez vos déchets non recyclables en énergie ou en compost!

Les fournisseurs

  • Choisissez des fournisseurs locaux (à moins de 100 km);
  • Favorisez les fournisseurs qui adoptent des pratiques responsables : politique de développement durable, certification ISO, etc.

Les produits

  • Achetez en vrac et demandez des emballages réutilisables à vos fournisseurs. Par exemple, caisses, palettes, etc.;
  • Pour l’alimentation, visez des aliments de saison, biologiques et équitables;
  • Préférez des produits rechargeables. Par exemple, condiments en bouteilles plutôt qu’en sachets individuels, piles, cartouches d’encre, etc.;
  • Portez attention à tout le cycle de vie de l’article.

Renseignez-vous sur les étiquettes et déclarations environnementales courantes au Canada : Bureau de la consommation Canada.

Plats à consommer sur place

  • Optez pour de la vaisselle lavable.

Plats à emporter

  • Offrez un rabais aux clients qui apportent un contenant réutilisable. Développez vos propres tasses et plats réutilisables afin de fidéliser votre clientèle;
  • Vaisselle compostable (carton non plastifié ni ciré, bambou, bagasse);
  • Vaisselle recyclable (plastique numéro 1 ou numéro 5).
Tableau vaisselle à proscrire et leur remplacement suggéré
Le saviez-vous?
Le polystyrène ou plastique numéro 6 et les cartons cirés ne sont pas acceptés dans le bac de recyclage. De plus, ces articles mettent des centaines d’années à se décomposer dans les sites d’enfouissement.

Malgré ce que leur nom porte à croire, les contenants de plastiques biodégradables ou oxobiodégradables sont rarement acceptés dans les collectes de matières compostables. Évitez l’utilisation de ces contenants.

Quelques astuces pour être plus écoresponsable quant à l’emballage :

  • Favorisez la vente de produits en vrac et incitez vos clients à apporter leurs propres contenants. Inspirez-vous de l’épicerie Loco à Montréal et inscrivez-vous au Circuit Zéro Déchet pour plus de visibilité;
  • Évitez le suremballage. Certains produits emballés trois fois pourraient ne pas l’être du tout. Demandez-vous si un emballage est nécessaire avant d’envelopper un produit;
  • Remplacez les barquettes de polystyrène par des plats recyclables de plastique numéro 1 ou numéro 5;
  • Évitez les emballages individuels pour le pain, le beurre, les condiments, etc.;
  • Un emballage plus compact requiert moins de matières et réduit les frais d’emballage;
  • Remplacez le sac de plastique à usage unique;
  • Demandez au client s'il souhaite un sac plutôt que de lui en offrir un d'emblée;
  • Donnez une deuxième vie à vos boîtes de livraisons : proposez-les aux clients pour transporter leurs achats;
  • Si vous devez absolument fournir un sac au client, remplacez le sac de plastique traditionnel à usage unique par un sac réutilisable!
  • Choisissez un sac durable, fabriqué localement et fait de matériaux recyclés. Misez sur un design attrayant et réfléchissez à l’aspect pratique. Proposition de sac à venir en 2017 suite aux recommandations de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Réduisez la distribution d'articles promotionnels, vous éviterez des coûts inutiles pour l'achat d'items qui finissent bien souvent à la poubelle.

Optez pour des articles véritablement utiles dont vos clients useront assurément! Quelques exemples :

  • Une bouteille d'eau sans BPA ou un thermos;
  • Un sac réutilisable éclaté;
  • Une clé USB, etc.

Les qualités recherchées chez un article promotionnel écoresponsable :

  • Fait de matériaux recyclés;
  • Entièrement recyclable;
  • Durable;
  • Fabriqué localement;
  • Fournisseurs engagés en développement durable;
  • Certification environnementale ou sociale.

Certaines entreprises québécoises se spécialisent dans ce type d’articles!

Considérez l’ensemble du cycle de vie du produit

Source : Équiterre

Consultez le Guide des produits promotionnels écoresponsables d’Équiterre.

Quelques conseils pour effectuer une gestion des déchets optimale et écoresponsable :

  • Renseignez-vous au sujet des matières recyclables admissibles à votre centre de tri;
  • Transmettez l'information à vos employés et assurez-vous qu'ils aient accès à un bac de recyclage;
  • Aplatissez les boîtes de carton pour réduire leur volume;
  • Accompagnez chaque poubelle de votre établissement d'un bac de recyclage et, s'il y a lieu, d'un bac de compostage;
  • Affichez une signalisation claire;
  • Vous générez beaucoup de résidus alimentaires? Munissez-vous d'un contrat privé de collecte des matières organiques. Faites-en la promotion pour briller auprès de votre clientèle. Développez des partenariats avec les organismes de charité de votre région pour redistribuer les denrées invendues. Le Service de récupération alimentaire de La Tablée des Chefs sert d’agent de liaison entre les producteurs de surplus alimentaires et les organismes qui les redistribuent aux personnes dans le besoin;
  • Disposez convenablement de vos résidus domestiques dangereux avec les services d’une entreprise certifiée;
Comment reconnaître les produits domestiques dangereux

Source : RECYC-QUÉBEC

Voici quelques conseils qui vous aideront à diminuer la consommation d’énergie de votre commerce :

  • Privilégiez les ampoules à DEL certifiées ENERGY STAR®. En plus de leur faible consommation énergétique, ces ampoules ont une durée vie nettement supérieure à celle des ampoules à incandescence;
  • Consultez la capsule-conseil Comment choisir ses ampoules d’Hydro-Québec;
  • Éteignez les lumières des pièces inoccupées;
  • Installez des détecteurs de présence;
  • Éteignez le matériel informatique en quittant votre commerce le soir;
  • Vérifiez l’isolation du bâtiment;
  • Éliminez les fuites d’air en calfeutrant les fenêtres et les portes peu étanches et en y installant des coupe-froid;
  • Isolez le réservoir et les tuyaux d’eau chaude pour économiser de l’eau et de l’énergie; Diminuez la température de seulement 1 °C pour économiser de 5 à 7 % sur les coûts de chauffage;
  • Baissez le chauffage le soir et les jours de fermeture;
  • Installez un thermostat programmable;
  • Choisissez une électricité verte et pensez aux énergies renouvelables;
  • Privilégiez les produits certifiés produits certifiés ENERGY STAR®;
  • Verdissez vos murs et votre toit. Les murs et les toits végétaux présentent plusieurs vertus : ils sont esthétiques, antipolluants, isolants, apaisants, économiques, ils protègent la façade ou le toit contre les rayons UV, etc. Vous pourriez même y cultiver vos fines herbes et des légumes!

Quelques conseils pour diminuer votre consommation d’eau potable :

  • Réparez les fuites sans attendre! Effectivement, un robinet qui fuit gaspille de 140 à 680 litres d’eau potable par jour alors qu'une toilette qui fuit gaspille jusqu’à 550 litres d’eau potable par jour;
  • Installez des aérateurs sur les robinets pour en limiter le débit tout en maintenant une pression adéquate;
  • Remplacez les toilettes standards par un modèle à faible débit. L’utilisation d’une toilette standard nécessite de 12 à 20 litres par chasse, comparativement à 3 à 6 litres pour une toilette à haute efficacité;
  • Optez pour des produits homologués WaterSense® pour la robinetterie, les appareils sanitaires et les systèmes d’arrosage.

Quelques conseils afin d’utiliser le transport de manière écoresponsable :

  • Faites vos livraisons à vélo, en vélo-cargo ou en voiture électrique;
  • Installez un support à vélo à proximité du magasin;
  • Installez des bornes de recharges rapides dans votre stationnement pour inciter les détenteurs de véhicules électriques à vous visiter;
  • Rencontrez une entreprise de service-conseil en gestion des déplacements pour des solutions en transport durable adaptées à vos besoins et à ceux de vos employés.
Télécharger le guide du commerçant écoresponsable

Des questions?

Communiquez avec la ligne Info-environnement au 450 466-3199 ou à environnement@saint-lambert.ca.

Donnez-nous votre avis