Arbres et espaces verts

Arbres

L’arbre est un élément architectural et esthétique de premier plan à Saint-Lambert. Dans notre environnement urbanisé, les arbres nous assurent un environnement de vie sain et confortable, entre autres, en régularisant les températures et le vent, en améliorant la qualité de l’air et en diminuant les bruits du vent et de la circulation. Ils réduisent également nos impacts sur l’environnement, par exemple, en contrôlant le ruissellement de l’eau.

Vous n'avez pas besoin de permis pour proc​​éder à la plantation ou à l'entretien (élagage) d'un arbre sur votre terrain. Cependant, l’élagage doit être fait en respect de la réglementation. L'obtention d’un permis est obligatoire avant d'entreprendre l'abattage d’un arbre situé sur votre terrain. Pour obtenir un permis, communiquez avec le Service de l'urbanisme, des permis et de l'inspection au 450 466-3277 ou à urbanisme@saint-lambert.ca.

Pour tous les détails, consultez la section ci-dessous sur les règlementations entourant les arbres sur le territoire de Saint-Lambert.

Saviez-vous que 13 600 arbres publics sont répertoriés à Saint-Lambert? Ces arbres se trouvent dans les emprises, en bordure des propriétés privées, dans les parcs et espaces verts, les terre-pleins, les îlots, etc. Ainsi, ces arbres appartiennent à la Ville de Saint-Lambert.

Il est bon de savoir qu’il est interdit de tailler ou de faire abattre tout arbre public. Si vous croyez qu’un entretien est requis, vous êtes invités à contacter la Division de l’environnement pour une demande d’inspection à foresterie@saint-lambert.ca ou au 450-466-3889, poste 3316. Vous pouvez également faire une demande afin qu’un arbre soit planté dans l’emprise bordant votre propriété.

Déclarer un dommage à un bien ou à la propriété
Pour déclarer un dommage à un bien ou à la propriété en lien avec un arbre public, référez-vous à la section Réclamations et recours civils. Veuillez noter que vous disposez de 15 jours pour déclarer tout incident.

Service de la foresterie

Le service de la foresterie s’occupe des services suivants :

  • Demande d’abattage d’un arbre public ;
  • Demande d’élagage d’un arbre public ;
  • Demande d’inspection d’un arbre public ;
  • Demande de haubanage d’un arbre public ;
  • Demande de plantation d’un arbre en emprise publique.

Vous pouvez envoyer vos demandes à foresterie@saint-lambert.ca ou en appelant au 450-466-3889, poste 3316.

Étant donné un volume important de requêtes durant la période estivale, un certain délai peut être nécessaire pour le traitement de votre demande. Suite à la réception de la requête, une inspection de l’arbre sera effectuée. Vous serez par la suite avisé si les travaux sont acceptés ou non.

Pour savoir si l’arbre qui borde votre terrain est sur votre terrain ou celui de la Ville, identifiez la limite de votre propriété à l’aide de votre certificat de localisation. Si le centre de la base de l’arbre est situé dans l’emprise publique, l’arbre appartient à la Ville.

Le Guide municipal du choix d’arbres à planter, développé en respect des spécificités de notre territoire, favorisera un développement harmonieux de notre forêt urbaine en vous conseillant sur tous les aspects d’un arbre. En plus de vous accompagner dans votre choix d'arbre, le guide inclut des recommandations concernant la plantation, l’entretien, la protection et l’abattage des arbres.

Le guide est un outil pratique à consulter chaque fois que vous aurez des questions en lien avec les arbres de votre propriété. Des exemplaires imprimés sont aussi disponibles pour consultation sur place ou en vente au coût de 4 $ à l'hôtel de ville et au Service de l'urbanisme, des permis et de l'inspection.

La Ville de Saint-Lambert reconnaît l'importance de l'arbre dans son milieu urbain et c'est pour cette raison qu'elle s'est dotée en septembre 2012 d'une politique de l'arbre. Collectivement, nous avons la responsabilité de maintenir et d’améliorer notre forêt urbaine afin que les générations futures bénéficient de la qualité de vie à laquelle elles ont droit.

La politique de l'arbre nous donne un cadre de gestion pour travailler à la préservation et au développement de cette précieuse ressource. Pour la consulter, rendez-vous sur notre page Politique de l'arbre.

Réglementation sur les arbres privés

Certaines dispositions encadrent les arbres sur le territoire de Saint-Lambert dans le but de préserver la forêt urbaine.

La Ville de Saint-Lambert demande à tous les propriétaires de maintenir ou de planter au moins un arbre, dans l'emprise de rue, en façade de leur propriété.

Il est interdit d’abattre un feuillu de plus de 10 cm (4 po) de diamètre à 30 cm du sol ou un conifère de plus de 2 m de hauteur sur une propriété privée sans avoir obtenu au préalable un certificat d’autorisation à cet effet.

Imprimez le formulaire de demande d’abattage d’arbre. Rendez-vous ensuite au Service de l’urbanisme, des permis et de l’inspection avec ce formulaire dûment rempli afin d’obtenir votre permis. Certains frais s’appliquent.

Un arbre peut être abattu uniquement pour l’un des motifs suivants :

  • l’arbre à abattre est mort ou atteint d’une maladie incurable;
  • l’arbre à abattre est dangereux pour la santé ou la sécurité des citoyens;
  • l’arbre à abattre constitue une nuisance ou cause des dommages à la propriété publique ou privée;
  • l'arbre est une nuisance pour la croissance et la santé des arbres voisins;
  • l’arbre est situé à l’intérieur d’une zone d’abattage sans restriction.
Les inconvénients normaux liés à la présence d’un arbre, notamment la chute de ramilles, de feuilles, de samares, de graines, d’épines, de sève, de miellat, de fleurs ou de fruits ainsi que la présence de racine à la surface du sol, d’insectes, d’animaux, d’ombre ou de mauvaises odeurs, ne constitue pas une nuisance ou un dommage à la propriété suffisant pour justifier l’abattage d’un arbre.

Lorsqu’un arbre est abattu, il doit être obligatoirement remplacé dans la même section de terrain où il était planté. Cependant, aucun remplacement n’est exigé si le nombre d’arbres sur le terrain après l’abattage demeure supérieur au minimum requis selon le tableau suivant :

Section du terrainMinimum d'arbres requis*
Cour avant1 arbre par 50 m2
Cour latérale1 arbre par 50 m2
Partie de la cour arrière qui constitue la cour avant1 arbre par 50 m2
Cour arrière1 arbre par 100 m2
* Toutefois, il est obligatoire de retrouver au moins un arbre dans chaque cour, quelle que soit la superficie de celle-ci.

L’arbre de remplacement doit avoir au moins 7,5 cm de diamètre, mesuré à 30 cm du sol, s'il s'agit d'un feuillu ou au moins 1,5 m de hauteur, s'il s’agit d'un conifère. Si l’arbre abattu est à moyen ou à grand déploiement, il doit être remplacé par une variété d’arbres à déploiement similaire. Si l’arbre de remplacement vient à mourir, un nouvel arbre devra être planté à sa place.

Certaines essences sont prohibées à moins de 20 mètres de tout trottoir ou chaussée publique, tuyau souterrain, infrastructure souterraine de service d’utilité publique ou ligne de terrain :

  • le saule pleureur (Salix alba tristis);
  • le peuplier blanc (Populus alba);
  • le peuplier du Canada (Populus deltoides);
  • le peuplier de Lombardie (Populus nigra italica);
  • le peuplier baumier (Populus balsamifera);
  • le peuplier faux-tremble (Populus tremuloides);
  • l'érable argenté (Acer saccharinum);
  • l'érable à giguère (Acer negundo);
  • l'orme d’Amérique (Ulmus americana);
  • l’érable de Norvège (Acer platanoides);
  • Ginko biloba femelle (ginkgo biloba L.);
  • Nerpruns bourdaines (rhamnus frangula);
  • Nerpruns cathartique (rhamnus cathartica);
  • Frêne (fraxinus) de toutes catégories.
Cette réglementation s'applique seulement pour les nouvelles plantations.

L’étêtage, qui consiste à couper la tête de l’arbre, ainsi que le surélagage sont interdits en tout temps. Les conséquences de l'étêtage sont extrêmement néfastes. Un arbre étêté est affaibli, risque de développer la carie ou une insolation, se brise plus facilement et sa valeur esthétique en est diminué. Dans le pire des cas, l’étêtage tue l’arbre et son abattage est inévitable.

Les techniques d’élagage appropriées minimisent les risques de dommage pour l’arbre. Pour ce faire, il est essentiel de recourir aux services de personnes qualifiées. Le site de la Société internationale d’arboriculture Québec vous aidera à trouver un entrepreneur qualifié dans votre région

Lors de la réalisation de travaux d’aménagement ou de construction, le va-et-vient de la machinerie, l’entreposage de matériaux et l’excavation peuvent causer d’importants dommages aux arbres. Avant de procéder à des travaux, vous devez vérifier auprès du Service d'urbanisme, des permis et de l'inspection les mesures à mettre en place pour protéger les arbres.

Sur l'ensemble du territoire de la ville, il est interdit de :

  • Surélaguer un arbre;
  • Étêter un arbre;
  • Poser sur le sol des objets ou matières susceptibles de faire obstacle à l'alimentation en eau, air, ou éléments nutritifs des racines d'un arbre;
  • Marquer, enlever de l'écorce ou faire toute action susceptible de blesser un arbre;
  • Faire des constructions dans les arbres de manière à causer des dommages;
  • Empoisonner un arbre ou mettre un arbre en contact avec une substance toxique ou nuisible;
  • Modifier la pente, la hauteur des sols ou de leur drainage de manière à faire obstacle à l'alimentation en eau, en air ou en éléments nutritifs d'un arbre;
  • Anneler un tronc d’arbre;
  • Abattre un arbre feuillu de plus de 10 centimètres de diamètre mesuré à 30 centimètres du sol ou un conifère de plus de 2 mètres de hauteur sans avoir obtenu préalablement un certificat d’autorisation émis à cette fin.
Référez-vous à l'article 5.12 du règlement de zonage disponible à la page Aménagement du territoire pour connaître toutes les dispositions de la réglementation sur les arbres en vigueur sur le territoire de la ville de Saint-Lambert.
Gazon

Pelouse

La pelouse fait partie de l'aménagement urbain de chaque municipalité. À ce titre, la Ville de Saint-Lambert y apporte quelques règles pour assurer un environnement harmonieux.

Il n’est pas toujours nécessaire d’arroser sa pelouse pour qu’elle soit verdoyante. Voici quelques trucs simples permettent aussi de maintenir une pelouse en santé, et ce, en utilisant moins d’eau potable :

  • Arrosez seulement au besoin. La pelouse n’a besoin que de 2,5 cm d’eau (1 po) par semaine. Une bonne pluie par semaine suffit amplement.
  • Utilisez des barils récupérateurs d’eau de pluie par temps plus sec.
  • Espacez les tontes pour conserver l’humidité de votre sol.
  • Maintenez une hauteur de tonte d’environ 7,5 cm (3 po) afin de préserver l’humidité.
  • Diversifiez votre mélange de semences pour profiter d’une meilleure résistance aux insectes et à une moins grande demande d’engrais : fétuque rouge traçante, ray-grass vivace, trèfle blanc, etc.

L’herbirecyclage consiste à laisser le gazon coupé au sol. Décomposé en moins de 48 heures, le gazon s’avère un excellent engrais naturel et assure une protection contre la sécheresse, en grande partie, parce qu’il comprend près de 80 % d’eau et est riche en azote.

En plus, l’herbirecyclage est un moyen de diminuer les quantités de matières résiduelles envoyées au site d’enfouissement. L'herbirecyclage, c'est simple et plein de bon sens!

Réglementation concernant l'entretien de la végétation

En vue de préserver la qualité de l'environnement et du milieu de vie en général, plusieurs règlements s'appliquent concernant l'entretien de son jardin et de sa pelouse.

Arrosage manuel

Vous pouvez utiliser en tout temps un arrosoir contenant moins de 40 litres et l’eau de votre baril de pluie pour l’entretien de vos plantes et de votre pelouse. Vous pouvez également utiliser un boyau relié à l’aqueduc à condition qu’il soit équipé d’une fermeture à relâchement (pistolet d’arrosage) tenue à la main.

Système mécanique

L’arrosage en utilisant un système mécanique, tel que le tuyau poreux ou l’arroseur oscillant, est permis entre 21 h et 23 h les mercredis pour les numéros civiques pairs et les mardis pour les numéros civiques impairs.

Système d'arrosage automatique

L’utilisation d’un système automatique de gicleurs est permis seulement entre 3 h et 5 h les mercredis pour les numéros civiques pairs et les mardis pour les numéros civiques impairs. Un système d’arrosage automatique doit être équipé des dispositifs suivants :

  1. Un détecteur d’humidité automatique ou un interrupteur automatique en cas de pluie, empêchant les cycles d’arrosage lorsque les précipitations atmosphériques suffisent ou lorsque le taux d’humidité du sol est suffisant.
  2. Un dispositif antirefoulement à pression réduite pour empêcher toute contamination du réseau de distribution d’eau potable.
  3. Une vanne électrique destinée à être mise en œuvre par un dispositif de pilotage électrique et servant à la commande automatique de l’arrosage ou du cycle d’arrosage. Celle-ci doit être installée en aval du dispositif antirefoulement.
  4. Une poignée ou un robinet-vanne à fermeture manuelle servant exclusivement en cas de bris, de mauvais fonctionnement ou pour tout autre cas jugé urgent. La poignée ou le robinet-vanne doit être accessible de l’extérieur.

Tout système d’arrosage automatique installé avant l’entrée en vigueur, le 13 avril 2013, du Règlement sur l’usage de l’eau potable devra être mis à niveau, remplacé ou mis hors service avant le 24 avril 2018.

Autorisation spéciale d'arrosage

Lors de l’installation d’une nouvelle pelouse, vous pouvez obtenir un certificat d’autorisation vous permettant d’arroser pour une période maximale de sept jours consécutifs. Les heures d’arrosage prévues au règlement doivent toutefois être respectées. Ce certificat est renouvelable une seule fois. Pour ce faire, communiquez avec le Service de l'urbanisme, des permis et de l'inspection au 450 466-3277 ou à urbanisme@saint-lambert.ca.

Il est défendu de faire du bruit susceptible de nuire à la tranquillité du voisinage, par exemple en tondant sa pelouse, entre 21 h et 7 h ainsi qu’en tout temps le dimanche.

Il est interdit de laisser pousser des broussailles ou de l’herbe à une hauteur de plus de 20 cm. Le propriétaire, le locataire ou l’occupant doit prendre les moyens nécessaires pour entretenir le terrain et l’immeuble.

L’application de tout pesticide (insecticide, fongicide et herbicide) est strictement interdite. Seule l’application de produits à faible impact environnemental prédéterminés par la Ville est autorisée sans permis temporaire d’application restreinte.

Communiquez avec la Division de l'environnement au 450 466-3199 ou à environnement@saint-lambert.ca pour valider votre produit avant l’achat ou l’application sur votre propriété.

Depuis le 1er mai 2022, il est interdit d’utiliser un souffleur à feuilles opéré par un moteur à essence. Cette mesure vise à réduire les gaz à effet de serre, très nocifs pour l’environnement et les impacts sur la santé humaine.

Il est encore permis de se servir d’un souffleur à feuilles électrique ou d’un appareil du même type, mais uniquement du lundi au vendredi entre 7 h et 19 h ainsi que le samedi et les jours fériés entre 10 h et 16 h. Son utilisation n’est jamais autorisée le dimanche.

Le meilleur choix pour vos feuilles mortes demeure donc le bon vieux râteau. C’est écologique, bon pour votre santé… et bien moins bruyant!

Donnez-nous votre avis