Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Saint-Lambert reçoit une généreuse subvention pour restaurer son terrain de boulingrin

Mercredi 16 Juin 2021

La Ville de Saint-Lambert est très fière d’annoncer l’obtention d’une subvention de 128 434 $ pour la restauration de son terrain de boulingrin, qui représente 66 % de l’investissement nécessaire.

« Je me réjouis de cette bonne nouvelle dont la concrétisation favorisera un mode de vie sain, actif et inclusif. Je remercie chaleureusement les gouvernements du Canada et du Québec de cette aide financière qui nous aidera à moderniser ce terrain sportif au plus grand bonheur de ses utilisateurs actuels et futurs », a annoncé le maire Pierre Brodeur.

Cette subvention provient du Programme d'aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS) du gouvernement du Québec qui s'inscrit dans le cadre du programme d'infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) et de l'Entente bilatérale intégrée (EBI). Grâce à ces investissements, les municipalités du Québec disposeront d'installations modernes et sécuritaires facilement accessibles, mettant ainsi en place les conditions gagnantes pour la pratique d'activités physiques dans nos communautés. 

Il s’agit d’un financement conjoint fédéral, provincial et municipal qui permettra la réalisation de 27 projets d'infrastructures récréatives et sportives dans la région de la Montérégie, dont la restauration du terrain de boulingrin de Saint-Lambert. Les projets choisis visent entre autres à construire ou à rénover diverses installations et à aménager des parcs et terrains de jeu.

« Plus que jamais, nous prenons conscience de l’importance d’être actif. C’est pourquoi nous mettons en œuvre des moyens pour permettre aux Québécoises et aux Québécois de bouger davantage. L’accessibilité à des infrastructures récréatives et sportives modernes et de qualité est un incitatif fort pour favoriser la pratique régulière d’activités physiques. Ces projets auront des impacts concrets sur la qualité de vie des familles et le dynamisme de nos communautés. Je souhaite que, grâce aux investissements que nous annonçons aujourd’hui, toute la population puisse goûter au plaisir de bouger », a déclaré la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine Isabelle Charest.

« Étant le seul terrain de boulingrin sur la Rive-Sud, cette infrastructure offre une opportunité différente de pratiquer une activité physique extérieure. En plus, ce sport accessible à tous permet également de socialiser et de se divertir dans un environnement sécuritaire », a précisé le maire.

Les travaux prévus serviront à améliorer la surface de jeu, notamment par une meilleure irrigation du sol, et à aménager des trottoirs d’accès pour favoriser l’accessibilité universelle. La réalisation des travaux est prévue en 2022.

« J’aimerais également remercier tous ceux qui ont participé à rendre ce projet possible et qui nous ont accompagnés dans ces démarches : le président du Club de boulingrin, monsieur Gilles Cayer, notre députée de Laporte, madame Nicole Ménard, notre députée de Brossard – Saint-Lambert, madame Alexandra Mendès, la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, madame Isabelle Charest, le ministre de la Justice, ministre responsable de la région de la Montérégie et député de Borduas, monsieur Simon Jolin-Barrette et, pour terminer, notre administration municipale, notamment le directeur général, Georges Pichet ainsi que son équipe », a conclu monsieur Brodeur.