Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Le maire Pierre Brodeur ne sollicitera pas un deuxième mandat aux prochaines élections municipales

Lundi 19 Avril 2021

Portrait du maire Pierre BrodeurLe maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur, a annoncé lors de la séance du conseil municipal du 19 avril qu'il ne sera pas candidat à la mairie aux élections municipales en novembre prochain.

« En 2017, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis lancée dans la course à la mairie. J’avais la motivation nécessaire et l’intime conviction de pouvoir contribuer au développement de notre belle ville de Saint-Lambert. Je crois toujours fortement au dynamisme de notre communauté et à son milieu de vie formidable. J’ai maintenant le sens du devoir accompli et je me sens prêt à tendre le flambeau à mon successeur. Ainsi, j’ai le cœur serein en vous annonçant ce soir mon retrait de la vie politique à la fin de ce mandat », a déclaré M. Brodeur.

Le travail se poursuit 

Pierre Brodeur compte néanmoins tirer profit des prochains mois qui lui restent à titre de maire pour faire avancer certains dossiers qui lui tiennent à cœur, comme il a expliqué : « Je continuerai à assumer mon rôle de maire avec autant de diligence et d’engagement jusqu’à la fin de mon mandat. Je m’étais fixé plusieurs objectifs à atteindre. Je tenais à créer de la richesse pour notre ville, ce qui sera atteint notamment grâce au projet de rénovation de l’ancienne Église anglicane et à l’adoption d’un programme particulier d’urbanisme pour le secteur Saint-Charles. Le plan de développement durable et la refonte du plan d’urbanisme deviendront aussi des outils précieux pour assurer la pérennité durable de notre municipalité. Je veillerai donc à l’aboutissement de ces dossiers structurants au cours des prochains mois »

« Établir des collaborations harmonieuses et constructives avec nos différents partenaires était un autre de mes objectifs en arrivant en poste à la mairie. En ayant rétabli les ponts avec la Ville de Montréal et le parc Jean-Drapeau, nous avons réussi à conclure une entente dont nous serons témoins des résultats positifs dès cet été. Je m’assurerai de suivre le dossier et de maintenir le canal de communication ouvert entre nos organisations. Au niveau de l’agglomération de Longueuil, nous entretenons dorénavant des échanges constructifs et je poursuivrai mes représentations sur le déséquilibre fiscal, car je crois fermement qu’il est possible d’arriver à une situation équitable pour tous », a poursuivi le maire.

« Finalement, je continuerai à m’impliquer dans notre communauté et à prendre des décisions pour notre bien-être collectif. Il est primordial de valoriser le bénévolat, de soutenir les organismes qui sont essentiels au dynamisme de notre collectivité, d’accueillir nos nouveaux résidents et d’offrir des services de qualité. J’en ferai une priorité jusqu’à la fin de mon mandat », a ajouté M. Brodeur.

Une décision motivée

Plusieurs raisons ont motivé la décision du maire Pierre Brodeur de ne pas se représenter aux prochaines élections, parmi celles-ci, il a précisé : « Le monde municipal doit faire un examen de conscience pour se recentrer sur ce qui compte vraiment et s’éloigner des réseaux sociaux afin d’agir pour les intérêts supérieurs de la municipalité. Je félicite l’Union des municipalités du Québec d’avoir adressé cette problématique, qui semble malheureusement assez généralisée, et de travailler à promouvoir le respect dans la démocratie. J’enjoins également à mon successeur de poursuivre dans cette voie en veillant à l’adhésion au code d’éthique et de déontologie. Son respect est essentiel pour assurer un sentiment de confiance permettant à chacun de s’exprimer librement et pour faire avancer les projets dans un climat constructif et sain ».

Remerciements

« Je terminerai en vous remerciant, chères Lambertoises et chers Lambertois, pour votre confiance au cours de ces dernières années. C’est votre bien-être collectif qui a toujours guidé l’ensemble de mes décisions. Permettez-moi également de souligner le travail de l’équipe municipale sans lequel il nous aurait été impossible de réaliser autant de projets et de faire face aux impacts de la COVID-19. Avec elle, nous avons réussi à maintenir les investissements et la qualité du service, tout en assurant un contrôle serré des dépenses et en respectant votre capacité de payer », a déclaré le maire. 

« Toutefois, le temps n’est pas encore venu de se dire au revoir et je tiens à vous assurer que je demeurerai présent pour vous servir et veiller à vos intérêts d’ici novembre prochain », a conclu M. Brodeur.