Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Le maire Pierre Brodeur dresse un bilan positif de son mandat à la mairie de Saint-Lambert

Mardi 5 Octobre 2021

Pierre BrodeurAvec l’arrivée prochaine des élections, le maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur, trace un bilan positif des réalisations accomplies durant son mandat à la mairie de Saint-Lambert, et ce, malgré les bouleversements importants de la pandémie de la COVID-19 sur les activités courantes de la municipalité.

« En regard de l’ensemble des réalisations accomplies durant mon mandat, je me sens prêt à tendre le flambeau à mon successeur. Notre conseil municipal a contribué au cours des quatre dernières années au dynamisme de notre communauté et à son milieu de vie formidable en travaillant sur de nombreux projets structurants pour assurer l’avenir de la ville. J’enjoins le prochain conseil à poursuivre dans cette voie en veillant au bien-être collectif, en maintenant les investissements et l’offre de services, en assurant un contrôle serré des dépenses, et ce, tout en relevant le défi de générer la croissance dans notre développement futur. Je souhaite que ce conseil ait également pour ambition de perpétuer l’héritage de nos bâtisseurs qui fait de Saint-Lambert une ville où il fait bon vivre », a précisé le maire Pierre Brodeur.

Réalisations 2021

Plusieurs actions en appui à notre milieu et aux bénéfices de la communauté ont été mises en place : 

  • Collaboration avec l’agglomération de Longueuil : En 2021, la saine gouvernance a été discutée au sein du conseil d’agglomération, ce qui a permis, entre autres, au maire de Saint-Lambert de rencontrer, en compagnie de la mairesse de Longueuil et du maire de Saint-Bruno-de-Montarville, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation pour lui faire part de leurs enjeux.
  • Actualisation de plans structurants : Plusieurs cadres de référence stratégiques pour notre municipalité ont été finalisés en 2021. Tous sont en adéquation avec la Vision d’aménagement durable 2035. Le plan stratégique et le plan de développement durable sont même déjà en application. Le plan et la réglementation d’urbanisme ainsi que le plan directeur des parcs ont été déposés en vue de leur adoption par le prochain conseil.
  • Réhabilitation de l’ancienne Église anglicane : Le conseil municipal a approuvé cette année le plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) et la demande de permis de démolition permettant la réhabilitation majeure de l’ancienne Église anglicane et son intégration dans un nouveau projet commercial. Rappelons que ce bâtiment est sans vocation depuis 1998.
  • Oasis des papillons : L’Oasis des papillons est née de l’imaginaire de Claude Trudeau, ancien conseiller municipal de Saint-Lambert. Cet espace aménagé sert à offrir un « relais refuge » aux papillons monarques en leur offrant des plantes essentielles à leur survie. Cet espace a été officiellement inauguré en 2021 et présente un panneau pédagogique d'information pour assurer sa pérennité.
  • Collectes des matières organiques : En mai 2019, les premiers citoyens ont pu faire leur part pour l’environnement en expérimentant la collecte des matières organiques. En 2020, la phase 2 a été déployée sous forme de projet pilote dans certains multilogements. Fort de l’expérience acquise l’an passé, le service sera étendu à l’automne 2021 à tous les multilogements.
  • Rentrée culturelle : La Ville a décidé de remettre sur pied la Rentrée culturelle, qui s’était tenue en 2017 et 2018, afin de devenir un événement phare annuel pour favoriser le rayonnement culturel à Saint-Lambert. La Rentrée culturelle s’inscrit ainsi dans la Politique culturelle en étant un événement annuel mettant en vedette les organismes culturels de façon à susciter l’intérêt de la population.
  • Nouveau catalogue de la bibliothèque : Dans un souci d’amélioration continue, le catalogue de la bibliothèque sera entièrement modernisé cet automne pour être plus simple et plus agréable à utiliser. L’équipe municipale en profite pour bonifier son contenu et ajouter différents outils.
  • Œuvre d’art au carrefour giratoire : Suivant un appel de propositions artistiques en mars 2020, une œuvre d’art public a été choisie et installée au centre du carrefour giratoire. Ce projet a été financé par la Corporation du 150e anniversaire de Saint-Lambert à titre de legs pour la population.
  • Expositions d’artistes au centre multifonctionnel : Parmi les mesures organisées par la Ville pour faire rayonner notre milieu culturel, des expositions d’artistes lambertois ont été présentées au centre multifonctionnel depuis janvier 2021. Cette nouvelle initiative permettra de favoriser l’accès à la culture, de faire connaître l’offre disponible et de valoriser le talent d’ici.
  • Alertes de déneigement : À l’hiver 2021-2022, les opérations de déneigement seront revues afin de permettre le stationnement de nuit dans la rue durant l’hiver, sauf en période de tempête. Un système d’alerte et une campagne de communication serviront à avertir la population des périodes visées par cette interdiction de stationner.
  • Campagne de promotion Pourquoi pas à vélo? : À la demande du comité de gestion des déplacements, une campagne pour valoriser l’utilisation du vélo comme mode de transport actif a été mise sur pied. Cette campagne s’accompagne d’un visuel attractif et de messages faisant la promotion des avantages du vélo.
  • Portail de consultation publique : En 2021, une nouvelle plateforme de consultation virtuelle a été lancée. Conçu afin de trouver une alternative en raison de l’impossibilité de tenir des consultations en présentiel, ce portail a pour objectif de faciliter les échanges avec les citoyens et leur participation à la vie municipale. Cet outil a permis de tenir en 2021 une dizaine de consultations sur différents sujets, notamment sur l’offre de services et sur des plans en développement.

Objectifs 

Le maire s’était fixé plusieurs objectifs à atteindre durant son mandat :

  • Créer de la richesse pour notre ville : Cet objectif sera notamment atteint grâce au projet de rénovation de l’ancienne Église anglicane et à l’adoption d’un programme particulier d’urbanisme pour le secteur Saint-Charles. La conversion de l’usine Dare et de l’ancien Rona en secteur résidentiel sera pour lui un legs positif pour les générations futures. Le plan de développement durable et la refonte du plan d’urbanisme deviendront aussi des outils précieux pour la pérennité durable de notre municipalité.
  • Établir des collaborations harmonieuses et constructives avec nos partenaires : En ayant rétabli les ponts avec la Ville de Montréal et le parc Jean-Drapeau, le maire a réussi à conclure une entente durable concernant le bruit au parc Jean-Drapeau. Au niveau de l’agglomération de Longueuil, les élus entretiennent dorénavant des échanges constructifs et le maire a poursuivi ses représentations sur le déséquilibre fiscal, croyant fermement qu’il est possible d’arriver à une situation équitable pour tous.
  • Veiller au bien-être collectif : Il est primordial de valoriser le bénévolat, de soutenir les organismes qui sont essentiels au dynamisme de notre collectivité, d’accueillir nos nouveaux résidents et d’offrir des services de qualité. Le maire en fait une priorité jusqu’à la fin de son mandat.

Au revoir

« Je termine ce mot en vous remerciant pour votre confiance au cours de ces dernières années. Ce fut un réel honneur pour moi de représenter vos intérêts et de veiller à votre qualité de vie. C’est le bien-être de la communauté qui a toujours guidé l’ensemble de mes décisions. Permettez-moi également de souligner le travail de l’équipe municipale sans lequel il nous aurait été impossible de réaliser autant de projets et de faire face aux impacts de la pandémie de la COVID-19. Mes années comme maire de Saint-Lambert resteront pour moi une source de grande satisfaction. J’ai toujours agi selon mes valeurs, avec le courage et le respect exigés par cette fonction. C’est pourquoi je quitterai la mairie avec le sentiment du devoir accompli », a conclu le maire.