Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


La Ville de Saint-Lambert se réjouit d’être parvenue à une entente concernant le dossier du bruit en provenance du parc Jean-Drapeau

Mardi 17 Novembre 2020

La Ville de Saint-Lambert est heureuse d’informer ses citoyens qu’elle est parvenue à une entente avec la Société du Parc Jean-Drapeau (SPJD) et L’Aréna des Canadiens inc. (Evenko) visant à établir les paramètres en vertu desquels pourront se tenir les évènements musicaux sur le territoire du parc Jean-Drapeau au cours des cinq prochaines années.

Cette entente fixe une limite de bruit qui sera mesurée à un point de contrôle situé approximativement à mi-chemin entre le nouvel amphithéâtre du parc Jean-Drapeau et la rue Riverside, à Saint-Lambert. Selon les calculs réalisés par les experts de cette dernière, l’imposition de cette limite fera en sorte que le niveau de bruit qui sera perçu dans les quartiers résidentiels de Saint-Lambert en provenance des évènements musicaux du parc Jean-Drapeau (bruit perturbateur), sera à peu près équivalent, en termes d’intensité, à celui que l’on mesure normalement sur le territoire de ladite Ville en l’absence de tout tel spectacle musical (bruit résiduel).

De plus, la SPJD et Evenko se sont engagées envers Saint-Lambert à restreindre les bruits de basses fréquences qui seront émis lors de ces évènements musicaux à un niveau qui est conforme à celui qui est suggéré par la note d’instruction 98-01 du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques.

Afin de s’assurer du respect de ces limites, la SPJD s’est engagée à transmettre chaque semaine, à la Ville de Saint-Lambert, les relevés sonores qui auront été recueillis au point de contrôle établi. 

Finalement, l’entente prévoit qu’au cours de la période du 1er mai au 1er lundi de septembre de chaque année, il ne pourra y avoir plus de 19 journées consacrées à la tenue d’évènements majeurs, dont un maximum de 15 journées entre le 1er juillet et le 1er lundi de septembre. Il est à noter que chaque évènement majeur se déroule généralement sur plus d’une journée. Seront considérés comme un évènement majeur, les spectacles 77 Montreal, Heavy MTL, Osheaga, Lasso et IleSoniq, de même que tout autre évènement auquel assisteront plus de 20 000 spectateurs.

La Ville de Saint-Lambert considère que la mise en place de ces mesures restrictives aura pour effet de réduire considérablement les inconvénients sonores pouvant être subis par les Lambertois en raison des évènements musicaux qui se tiennent au parc Jean-Drapeau. Elle permet par ailleurs de mettre fin aux procédures judiciaires qui avaient cours entre les parties relativement à cette problématique. La Ville tient par ailleurs à souligner que les parties à l’entente se sont engagées à collaborer étroitement à la mise en application efficace de cette dernière, ce qui contribuera grandement à son succès.

La Ville de Saint-Lambert ne fera aucun autre commentaire à ce sujet avant que l’entente ne soit dûment entérinée par l’ensemble des parties.

En rediffusion
Vous pouvez écouter les explications de notre procureur dans ce dossier, Me Alain Chevrier, concernant la portée de l’entente lors de la séance du conseil municipal du 16 novembre 2020.

Le fichier de la séance est disponible sur le site de Webtv.coop. Rendez-vous à 1 heure 34 minutes et 30 secondes.

En savoir plus...
Pour un complément d'information, vous pouvez également consulter le communiqué publié par la Ville de Montréal au sujet de cette entente.