Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


La Ville de Saint-Lambert reçoit une subvention pour la réalisation d’un espace comestible au parc Mercille

Jeudi 2 Septembre 2021

Dans le cadre du programme national Les Arbres comestibles d’Arbres Canada, la Ville de Saint-Lambert a reçu une subvention de 3 500 $ pour la réalisation d’un espace comestible au parc Mercille.

Le programme Les Arbres comestibles vise à encourager le verdissement urbain et l’accessibilité à des aliments sains en fournissant des arbres porteurs de fruits et de noix à des collectivités à l’échelle du pays.

« Le programme Les arbres comestible offre plus que le financement de projets communautaires, » explique Danielle St-Aubin, directrice générale d’Arbres Canada. « Par l’éducation et l’expertise, nous supportons les communautés pour assurer la croissance des nouveaux arbres à fruits et à noix. À l’aide du programme Les arbres comestibles, les communautés ont accès à des produits frais et améliorent leur espace vert, contribuant à un environnement et à des gens plus en santé. »

Grâce à la subvention, la Ville a ainsi procédé l’automne dernier à la plantation de 8 arbres, 24 arbustes et 15 vignes comestibles au parc Mercille. À cela s’ajoute les quelques plants supplémentaires ajoutés par l’équipe des travaux publics de la Ville ce printemps.

L’aménagement a été réalisé en s’inspirant de la forêt nourricière, une méthode de conception de jardins reproduisant la structure de la forêt naturelle. Comme dans la nature, les végétaux interagissent et se rendent mutuellement service, ce qui nécessite ainsi peu d’entretien. En plus de contribuer à améliorer la qualité des espaces verts, ce type d’aménagement permet de produire des aliments frais à proximité et s’inscrit dans le mouvement d’agriculture urbaine.  

« À travers notre politique d’agriculture urbaine, adoptée en 2016, nous désirions encourager les différentes initiatives permettant aux citoyens s’approvisionner sainement, lorsque possible, à l’intérieur des limites de la municipalité. Cette plantation est un exemple d’action qui s’inscrit dans cette optique puisque tous les citoyens y ont accès et peuvent en profiter » a mentionné le maire Pierre Brodeur. 

La plantation au parc Mercille évoluera au fil du temps et est ouverte à tous. Lorsque les cultures sont prêtes, les citoyens qui le désirent peuvent venir s’y approvisionner.

La Ville de Saint-Lambert tient à remercier le Réseau écocitoyen de Saint-Lambert pour son appui dans le projet.  

Lancement de l'espace comestible

Sur la photo : Marie-Eve Ferland, chef de la Division de l’environnement à la Ville de Saint-Lambert; Annik Lafortune, membre du Réseau écocitoyen de Saint-Lambert; Claudette Gagnon, membre du Réseau écocitoyen de Saint-Lambert; Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert; Émile Richer, responsable de la foresterie urbaine à la Ville de Saint-Lambert et Dara Larfeuil-Peressini, conseillère communautaire chez Arbres Canada

Plants de l'espace comestible