Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


La Ville de Saint-Lambert inaugure l’Espace Claude-Trudeau - Oasis des papillons monarques de Saint-Lambert

Vendredi 15 Octobre 2021

La Ville de Saint-Lambert a fièrement inauguré l’Espace Claude-Trudeau – Oasis des papillons monarques de Saint-Lambert le 13 octobre dernier au parc du Golf, tout près de l'entrée de la Coulée verte.

« Les municipalités jouent un rôle important dans la sensibilisation de la population aux enjeux qui menacent les papillons monarques ainsi que dans la création et la protection d’habitats naturels essentiels pour cette espèce », a expliqué Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert. « Par la création de l’espace Claude-Trudeau, nous souhaitons créer un relais-refuge pour les monarques lorsqu’ils font leur chemin de 4 800 km vers le Mexique. De plus, le tout nouveau panneau d’interprétation permettra aux jeunes de connaître ce pollinisateur au rôle crucial dans la biodiversité. »

En effet, le panneau d’interprétation a été installé à hauteur d’enfant, pour que les plus petits comme les plus grands puissent s’éduquer sur le monarque. En consultant l’outil, ils en apprendront plus sur les stades de développement de ce papillon, comment aménager un lieu pour les papillons monarques à la maison, le rôle essentiel de l’asclépiade ainsi que du Réseau de refuges pour monarques. Ainsi, la Ville de Saint-Lambert espère sensibiliser sa population au rôle qu’elle a à jouer dans la sauvegarde de ce gros papillon orangé, noir et blanc.

Rappelons que l’Oasis des papillons monarques est née de l’imaginaire de Claude Trudeau, ancien conseiller municipal de Saint-Lambert. M. Trudeau avait le rêve d’offrir un espace dédié aux monarques, qu’il considérait comme les plus spectaculaires et les plus reconnus de tous les papillons.

« Sans la passion de M. Trudeau, ces parcelles aménagées pour créer le premier relais refuge de monarques sur notre territoire n’existeraient pas aujourd’hui », a souligné Pierre Brodeur. « Nous souhaitons le féliciter pour son engagement et lui garantir que Saint-Lambert poursuivra activement ses démarches envers la protection de cette espèce ».

Remerciements

Claude Trudeau a profité de l’inauguration pour dédier cet espace aux enfants : « Cette oasis, j’aimerais la dédier à tous les enfants, jeunes et moins jeunes. Tout particulièrement à mon petit-fils Nicholas, qui a bien voulu prêter son « Papi » en de nombreuses occasions. »

Il a également tenu à remercier les nombreuses personnes qui ont appuyé ce projet et qui ont permis d’en faire un succès, notamment d’anciens employés municipaux ainsi que le maire de l’époque.

Sur la photo : Claude Trudeau, ancien conseiller municipal à la Ville de Saint-Lambert et initiateur de l'Oasis des papillons monarques de Saint-Lambert, Marie-Ève Ferland, chef de la Division de l'environnement à la Ville de Saint-Lambert et Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert.