Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


La Ville de Saint-Lambert dévoile une plaque en l’honneur de l’ancien maire André Bourbeau

Mardi 11 Juin 2019

La Ville de Saint-Lambert a fièrement dévoilé une plaque en l’honneur d’André Bourbeau, ancien maire de la municipalité, lors d’une cérémonie au parc de la Voie maritime le 7 juin dernier. 

La cérémonie s’est déroulée en présence du maire Pierre Brodeur, des conseillers municipaux Julie Bourgoin, France Désaulniers, Loïc Blancquaert, Philippe Glorieux et David Bowles, de la famille Bourbeau ainsi que de plusieurs invités de marque venus souligner le legs d’André Bourbeau à la communauté lambertoise.

« L’événement d’aujourd’hui me tient énormément à cœur, car j’ai eu la chance de connaître André Bourbeau, et surtout d’apprendre de lui, car on s’améliore toujours à côtoyer des gens meilleurs que soi et André Bourbeau était meilleur que beaucoup d’entre nous. C’est donc un honneur de dévoiler cette plaque qui se veut le témoignage intemporel de sa contribution exceptionnelle et durable à la qualité de vie des Lambertois », a déclaré le maire Pierre Brodeur.

Biographie

André Bourbeau a fait son entrée en politique en 1970 d’abord comme conseiller municipal de Saint-Lambert. En 1978, il est devenu maire. En 1981, il a quitté ses fonctions à la mairie pour devenir député provincial où il a fait une belle carrière jusqu’à devenir ministre au sein de plusieurs ministères. 

Parmi ses réalisations majeures comme maire, rappelons-nous l’acquisition du terrain de la Voie maritime pour y créer le parc imposant qu’il est aujourd’hui, l’acquisition de l’ancienne école Saint-Michel qui a servi de centre de loisirs jusqu’en 2011 et la création du musée Marsil qui a été un atout culturel pour la municipalité jusqu’à son déménagement à Montréal en 2013.