Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


La réhabilitation de l’ancienne Église anglicane a franchi une nouvelle étape

Jeudi 3 Juin 2021

Ancienne Église anglicaneLe maire Pierre Brodeur est heureux d’annoncer que le comité de démolition a voté à la majorité le 31 mai dernier pour accepter la demande de permis pour le bâtiment, situé au 263, rue Elm, dont la déconstruction s’inscrit dans un projet majeur de réhabilitation de l’ancienne Église anglicane.

« Je me réjouis que le projet franchisse une nouvelle étape. Le promoteur investira massivement dans le bâtiment pour récupérer un maximum d’éléments et le reconstruire le plus fidèlement possible à son aspect original, tout en l’intégrant harmonieusement dans un projet inspirant pour notre communauté. Cette réalisation assurera une fois pour toutes la pérennité de l’ancienne Église anglicane et mettra un terme à un dossier qui dure depuis trop longtemps », a précisé le maire Pierre Brodeur.

Cette étape fait suite à l’approbation du plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) lors de la séance du 15 février 2021. À moins d’une opposition à la décision du comité de démolition dans les 30 prochains jours qui exigerait un nouveau vote au conseil municipal, le promoteur aurait franchi toutes les étapes nécessaires pour la réalisation de son projet. À terme, l’ancienne Église anglicane accueillera un espace commercial, qui comprendra également des espaces de travail partagés dans un nouveau bâtiment annexe.

« Je crois fermement que la réalisation de ce projet sera positive pour l’économie lambertoise et contribuera à la vitalité du centre-ville. J’ai très hâte de voir enfin ce projet, qui fera revivre cet édifice symbole de notre centre-ville, prendre forme », a conclu le maire.

Historique du bâtiment

À l’origine, cet édifice abritait une église anglicane qui fut reconvertie en temple maçonnique en 1928. L’immeuble, qui n’avait plus de vocation, fut finalement mis en vente par ses propriétaires en 1998. La Ville de Saint-Lambert fit alors l’acquisition de l’immeuble. Depuis cette période, la municipalité cherchait une vocation à l’ancienne Église anglicane.

Le conseil municipal a accepté en mars 2016 la proposition de Max Dubois pour ce bâtiment, avant de lui vendre en octobre 2017. En septembre 2019, en raison de sa désuétude avancée et comme condition nécessaire à la réalisation de travaux sécuritaires et durables, la Ville de Saint-Lambert a autorisé l’acquéreur à démonter le bâtiment avant de le reconstruire sous sa forme originale, et ce, en récupérant le plus de matériaux possible.