Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Félicitations aux lauréats des prix Lambertois

Mardi 5 Octobre 2021

Remise des prix Lambertois 2021Le maire Pierre Brodeur a profité de la dernière séance du conseil municipal de son mandat pour remettre les prix Lambertois à huit citoyens dont les actions suscitent un sentiment de fierté qui rejaillit sur l’ensemble de notre communauté.

« Au nom de la population de Saint-Lambert, je félicite les lauréats du prix Lambertois, car leurs actions nous grandissent. Ils nous démontrent qu’avec de l’effort et de la persévérance, nous sommes tous capables d’accomplir de grandes réalisations. Ils représentent une inspiration pour ceux et celles qui souhaitent s’engager au sein de leur collectivité et se dépasser par leur talent ou leur profession », a déclaré le maire Pierre Brodeur.

Il est possible de voir ou de revoir la courte cérémonie sur le compte YouTube de la ville.

Les portraits complets des lauréats sont disponibles dans la page Prix lambertois.

DENA DAVIDA

Un prix Lambertois « Culture » est remis à Mme Dena Davida pour souligner l’exemple parfait que la passion n’a pas d’âge. À 71 ans, Mme Davida est toujours impliquée dans divers projets pour faire rayonner la danse contemporaine et les arts vivants.

Danseuse, chercheuse, enseignante, médiatrice culturelle, chorégraphe et commissaire, elle a notamment cofondé en 1980 Tangente, le premier lieu de diffusion québécois en danse. Depuis 2019, elle est engagée dans un mouvement international pour la création d’une profession et d’un discours en commissariat des arts vivants.

PIERRE BAND

Par ce prix Lambertois « Vie professionnelle » remis à titre posthume, la Ville de Saint-Lambert veut souligner l’ensemble de la carrière exceptionnelle de Pierre Band pour la recherche sur le cancer. À l’époque où M. Band a choisi de se diriger vers la cancérologie, ce domaine était négligé et personne ne s’y intéressait.

Il a tout de même décidé de se consacrer aux soins à ces personnes dont l’espérance de vie était courte et de travailler à l’amélioration des traitements en ce domaine. M. Band était visionnaire comme médecin et altruiste comme homme. Grâce à ces qualités, il a su faire progresser la recherche sur le cancer.

SYLVAIN BISSONNETTE

Sylvain Bissonnette reçoit un prix Lambertois « Implication communautaire » en reconnaissance de son bénévolat à la fois pour perpétuer l’histoire de la police de Montréal et pour assurer la sécurité de ses concitoyens. En tant que policier, pour Sylvain Bissonnette, s’impliquer au sein du Musée de la police de Montréal s’est imposé tout naturellement. Depuis 1992, il aide à collecter, à restaurer, à interpréter et à exposer les artefacts qui reflètent l’histoire de ce service policier.

Sa volonté de protéger les autres l’a également guidé à s’impliquer bénévolement au fils des ans au sein de différents comités locaux de sécurité publique, dont celui de Saint-Lambert durant plusieurs années.

RHONA TREMBLAY

La Ville de Saint-Lambert remet un prix Lambertois « De cœur et d’action » à Rhona Tremblay pour mettre en lumière son implication essentielle au sein du club de curling de Saint-Lambert.

Depuis maintenant plus de 15 ans, Mme Tremblay s’occupe de la comptabilité du club, une tâche exigeante qu’elle effectue de manière entièrement bénévole, et pour laquelle elle consacre entre 10 et 15 heures par semaine. Effectuant son travail dans l’ombre, elle est une bénévole dévouée et humble, dont l’unique motivation est d’assurer la pérennité de ce club qu’elle chérit.

ROLANDE FORTIN

Un prix Lambertois « De cœur et d’action » est remis à Rolande Fortin pour souligner son initiative de fonder et d’animer bénévolement pendant plus de 13 ans le club informatique francophone de Saint-Lambert. Cette professeure de mathématiques à la retraite souhaitait permettre aux aînés de s’initier au fonctionnement de l’informatique tant sur leur ordinateur que sur leur tablette.

De 2006 jusqu’à l’arrivée de la pandémie, elle y a enseigné à raison de deux heures par semaine de septembre à la fin mai à la Maison Desaulniers. C’est plus de 150 personnes, qui au fil des ans, ont bénéficié de ce service.

ALAIN PARADIS

Un prix Lambertois « Sport » est remis à Alain Paradis pour souligner son initiative et ses efforts pour promouvoir le baseball auprès des jeunes lambertois. Porté par sa propre passion pour ce sport et voyant l'effet positif de l’exercice physique sur les jeunes, M. Paradis a mis sur pied l’Association de baseball de Saint-Lambert il y a maintenant 10 ans.

Aujourd’hui, l'association compte plus de 150 joueurs et joueuses de niveau novice à bantam. Grâce à ses efforts, M. Paradis a réussi à créer un engouement pour ce sport, une communauté forte ainsi qu’une occasion pour les jeunes de bouger et de se faire des amitiés.

HUBERT BRAULT

La Ville de Saint-Lambert souhaite reconnaître à titre posthume l’engagement communautaire d’Hubert Brault en lui décernant un prix Lambertois « De cœur et d’action ». Pharmacien, M. Brault s’est impliqué grandement dans l’Association des gens d’affaires afin de promouvoir l’achat local et de tisser des liens entre commerçants.

Toujours à l’affût de nouveaux projets, il a également fait du bénévolat au musée du Château Ramezay, à la Société d’histoire Mouillepied et à sa résidence Les Jardins Intérieurs. M. Brault a également été bénévole au sein de la ville en siégeant durant de nombreuses années au comité des Prix Lambertois.

ALAIN CHAMBERLAND

Un prix Lambertois « De cœur et d’action » est remis à Alain Chamberland en reconnaissance de son engagement bénévole précieux pour la communauté de Saint-Lambert et inestimable pour plusieurs services de La Mosaïque. Depuis 11 ans, l’action bénévole de M. Chamberland au sein de l’organisme La Mosaïque est variée, mais a un dénominateur commun : le soutien aux personnes aînées.

Près de 400 personnes ont bénéficié des services dont il s’occupe. Son engagement est notoire, d’autant plus qu'il a tenu à poursuivre son bénévolat pendant la pandémie, et ce, malgré ses 79 ans, les risques et les nombreuses contraintes.

Résilience d’une communauté

Le maire Pierre Brodeur a tenu à souligner durant la cérémonie la fierté qu’il ressent pour l’ensemble de la communauté, particulièrement au cours de la dernière année et demie à cause de la pandémie de COVID-19.

« La pandémie a donné lieu à des élans de générosité et à un dévouement exceptionnel au sein de notre communauté. Pensons, entre autres, aux travailleurs de la santé, aux enseignants, aux organismes communautaires et à tous les employés de métiers essentiels qui ont réagi promptement et sans compter leurs heures pour servir la population dans un environnement souvent difficile. Le milieu culturel, les commerçants et les restaurateurs ont aussi dû faire preuve de beaucoup d’adaptation et relever plusieurs défis afin de continuer à offrir des services malgré les contraintes », a dit M. Brodeur.

« J’aimerais également souligner tous ces petits gestes au sein de la population : des citoyens qui ont apporté un soutien à leurs voisins âgés, les arcs-en-ciel et les messages d’encouragement que nous avons vu partout, sans compter les nombreuses offres de bénévolat que nous avons reçu. À toute notre communauté, je vous exprime mon admiration et je vous félicite pour votre résilience en ces temps exceptionnels », a poursuivi le maire.