Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Prix Lambertois

Les prix Lambertois sont un témoignage de reconnaissance envers des individus dont les actions suscitent un sentiment de fierté qui rejaillit sur l’ensemble de notre communauté.

Ils se détaillent en plusieurs catégories afin de reconnaitre l’implication et le talent d’un plus large éventail d’individus ou d’organismes exceptionnels :

  • Lambertois : Avoir récemment réalisé un projet, reçu un hommage, une distinction ou un prix, soit au niveau provincial, national ou international. Le prix reconnait des réalisations dans plusieurs catégories : vie professionnelle, engagement humanitaire, sport, culture et implication communautaire.
  • Lambertois de cœur et d’action : Avoir réalisé un projet ou une action qui a contribué à l’amélioration de la qualité de vie de la communauté ou qui sert de motivation ou d’exemple à ses concitoyens.
  • Grand Lambertois : Hommage pour l’ensemble d’une œuvre, pour une action « exceptionnelle » ou pour une implication professionnelle qui dépasse les tâches liées à une carrière. La notoriété de l’action doit servir d’exemple et de motivation pour les citoyens tout en apportant une fierté à notre municipalité. 

Admissibilité
Pour recevoir un prix Lambertois, il est obligatoire de remplir au moins une des conditions suivantes : être résident de Saint-Lambert, être natif de Saint-Lambert, faire des affaires à Saint-Lambert, être bénévole à Saint-Lambert, être membre ou employé d’une association œuvrant à Saint-Lambert ou être un organisme ou une association œuvrant à Saint-Lambert. 

Comité de sélection

Le Comité de sélection a pour mandat d'étudier les candidatures selon une liste de critères prédéfinis et de nommer les lauréats. Il est formé des citoyens François Vary, Monette St-Jacques, Louise Rousseau et Jill Lacoursière, qui sont accompagnés de la chef de la division des communications, Catherine Langevin, à titre de secrétaire.

Les Lambertois 2021

Les prix 2021 ont été remis lors de la séance du conseil du 4 octobre 2021. Vous pouvez voir ou de revoir la courte cérémonie sur le compte YouTube de la ville.

Rhona Tremblay
Prix Lambertois « De cœur et d’action »

Rhona Tremblay

La Ville de Saint-Lambert remet un prix Lambertois à Rhona Tremblay pour mettre en lumière son implication essentielle au sein du club de curling de Saint-Lambert.

Depuis maintenant plus de 15 ans, Mme Tremblay s’occupe de la comptabilité du club, une tâche exigeante qu’elle effectue de manière entièrement bénévole, et pour laquelle elle consacre entre 10 et 15 heures par semaine. Son travail implique la comptabilité régulière, la préparation de la paie, les rapports gouvernementaux, et bien d'autres tâches connexes. 

En plus de cette fonction déjà prenante, Mme Tremblay a un sens du devoir exceptionnel pour s’assurer du bon fonctionnement du club et est toujours prête à en faire plus. Qu'il s'agisse de courir au magasin à la dernière minute ou de répondre à un besoin imprévu, les membres du club peuvent toujours compter sur elle. 

Effectuant son travail dans l’ombre, Mme Tremblay est une bénévole dévouée et humble, dont l’unique motivation est d’assurer la pérennité de ce club qu’elle chérit. 

Pierre Band
Prix Lambertois « Vie professionnelle » à titre posthume

Famille de Pierre Band

Par ce prix Lambertois, la Ville de Saint-Lambert veut souligner à titre posthume l’ensemble de la carrière exceptionnelle de Pierre Band pour la recherche sur le cancer, qui ne s’est jamais fait au détriment de son implication communautaire.

À l’époque où Dr. Band a choisi de se diriger vers la cancérologie, ce domaine était négligé, tabou et personne n’y était intéressé. Dr. Band était visionnaire comme médecin et altruiste comme homme. Il voulait se consacrer aux soins des personnes dont l’espérance de vie était courte et les traitements, à l’époque, limités et mutilants.

Comme aucun centre hospitalier ou université n’offrait encore de programme structuré en cancérologie, Dr. Band en a créé un de toutes pièces et est devenu l’un des premiers, sinon le premier oncologue médical au Canada. Il a été aussi un visionnaire en ce qui concerne le dépistage du cancer en implantant dès 1970 un tel programme auprès de mineurs. C’est à ce moment qu’il a débuté sa deuxième carrière. Sans pour autant délaisser l’oncologie médicale, il a orienté ses projets en épidémiologie professionnelle. Son programme sert encore aujourd’hui de modèle pour la compensation des ouvriers exposés à des substances chimiques en Colombie-Britannique et en Ontario. 

Cet intérêt s’est poursuivi lors de son emploi à Santé Canada en tant qu’épidémiologiste sénior où il a fait des recherches sur les impacts de l’environnement sur la santé des populations, notamment en lien avec l’amiante, la pollution transfrontalière à Windsor et les étangs de goudron à Sidney.

Au cours de sa carrière, il a été professeur aux Universités d’Alberta, de Colombie-Britannique, McGill, de Montréal et de Washington. De plus, il a signé, à titre d’auteur principal ou de coauteur, plus de 250 de publications dans le domaine médical et de nombreux octrois de recherche pour mener à terme ses recherches. Dr. Band a siégé sur des comités prestigieux, tant nationaux qu’internationaux, lui offrant une réputation enviable aux quatre coins du globe, tant au Canada, aux États-Unis, en Europe, qu’au Japon.

Outre ses réalisations professionnelles, Dr. Band est resté près de sa communauté et il s’y est impliqué, notamment, au sein de l’équipe de natation Blue Machine entre 2012 et 2016 à tire de chronométreur, juge de nage et juge de virage, en plus de participer chaque année, entre 1996 et 2016, à la patrouille des citrouilles pour veiller à la sécurité des enfants le soir de l’Halloween.

Son épouse Michèle Deschamps et ses enfants, Olivier et Mariève Deschamps-Band, ont accepté le trophée en son nom.

Dena Davida
Prix Lambertois « Culture »

Dena Davida

Dena Davida reçoit un prix Lambertois pour souligner l’exemple parfait que la passion n’a pas d’âge. À 71 ans, elle est toujours impliquée dans divers projets pour faire rayonner la danse contemporaine et les arts vivants. 

Interprète en danse contemporaine, chercheuse, enseignante, médiatrice culturelle, chorégraphe et commissaire, Mme Davida révolutionne le monde des arts vivants depuis plus de 50 ans. Parmi ses réalisations notables, elle a cofondé en 1980 le premier lieu de diffusion québécois en danse, Tangente. Depuis 2019, elle est engagée dans un mouvement international pour la création d’une profession et d’un discours en commissariat des arts vivants. À ces fins, elle travaille sur la conception d’une revue scientifique, sur la présentation de conférences et sur l’élaboration de cours universitaires pour ce domaine d’étude émergeant.

En 2021, Mme Davida a d’ailleurs été nommée membre de l'Ordre des arts et des lettres du Québec, une prestigieuse distinction accordée par le Conseil des arts et des lettres du Québec pour souligner la contribution remarquable à l'essor et à la réputation d'excellence des arts et des lettres du Québec ici et à l'étranger.

Sylvain Bissonnette
Prix Lambertois « Implication communautaire »

Sylvain Bissonnette

Sylvain Bissonnette reçoit un prix Lambertois en reconnaissance de son bénévolat à la fois pour perpétuer l’histoire de la police de Montréal et pour assurer la sécurité de ses concitoyens.

En tant que policier, pour Sylvain Bissonnette, s’impliquer au sein du Musée de la police de Montréal s’est imposé tout naturellement. Depuis 1992, il aide à collecter, à restaurer, à interpréter et à exposer les artefacts qui reflètent l’histoire de ce service policier. 

Sa volonté de protéger les autres l’a également guidé à s’impliquer au fils des ans au sein de différents comités locaux de sécurité publique, notamment, pour les villes de Côte-Saint-Luc, Hampstead, Montréal-Ouest, Lachine et Saint-Lambert. Son expertise a grandement contribué chaque fois à l’avancement des projets et à influer un sentiment de sécurité au sein de ces communautés.

En 2019, il a par ailleurs reçu la Médaille du souverain pour les bénévoles de la part de la gouverneure générale du Canada. Ce prix reconnaît les réalisations bénévoles exceptionnelles de Canadiens partout au pays dans un large éventail de domaines.

Rolande Fortin
Prix Lambertois « De cœur et d’action »

Rolande Fortin

Un prix Lambertois est remis à Rolande Fortin pour souligner son initiative de fonder et d’animer pendant plus de 13 ans le Club d’informatique francophone de Saint-Lambert.

À force d’échanger avec des membres de la Maison Desaulniers, Mme Fortin a réalisé le besoin et l’intérêt pour plusieurs de perfectionner leur connaissance en informatique. Professeure de mathématiques à la retraite, Mme Fortin est douée d’une grande curiosité intellectuelle et d’une facilité à communiquer. C’est ainsi qu’en 2006, elle a décidé de prendre les choses en main et de fonder un club informatique francophone. De ce moment jusqu’à l’arrivée de la pandémie de la COVID-19, elle a animé en continu bénévolement à raison de deux heures par semaine ce club de septembre à la fin mai à la Maison Desaulniers.

Ses qualités d’ex-pédagogue ont permis à plus de 150 membres de s’initier au fonctionnement de l’informatique tant pour leur ordinateur que pour leur tablette. Elle s’est toujours occupée de cette tâche avec beaucoup de générosité, de passion et de... patience!

Alain ChamberlandAlain Chamberland
Prix Lambertois « De cœur et d’action »

Un prix Lambertois est remis à Alain Chamberland en reconnaissance de son engagement bénévole précieux pour la communauté de Saint-Lambert et inestimable pour plusieurs services de La Mosaïque.

Depuis 11 ans, l’action bénévole de M. Chamberland au sein de l’organisme La Mosaïque est variée, mais a un dénominateur commun : le soutien aux personnes aînées. Il œuvre notamment comme accompagnateur-transporteur pour l’aide aux courses, les sorties culturelles et les rendez-vous médicaux. Il est aussi l’organisateur de l’activité de la Bouffe-Amis qui permet aux aînés de se retrouver au restaurant une fois par semaine pour briser l’isolement. Ces services ont bénéficié à près de 400 personnes. L’engagement de M. Chamberland est notoire, d’autant plus qu'il a tenu à poursuivre son action bénévole pendant la pandémie, et ce, malgré ses 79 ans, les risques et les nombreuses contraintes.

La constance de son soutien, son caractère volontaire et l’humilité derrière toutes ses actions font de lui un bénévole remarquable. Citoyen engagé et actif, il influence positivement l’image du vieillissement, démontrant tout naturellement qu’on peut être utile à la société à tout âge. Avec lui, vieillir est inspirant.

Alain Paradis
Prix Lambertois « Sport »

Alain Paradis

Un prix Lambertois est remis à Alain Paradis pour souligner son initiative et ses efforts pour promouvoir le baseball auprès des jeunes lambertois.

Porté par sa propre passion pour ce sport et voyant l'effet positif de l’exercice physique sur les jeunes, M. Paradis a mis sur pied l’Association de baseball de Saint-Lambert il y a maintenant 10 ans. Aujourd’hui, l'association compte plus de 150 joueurs et joueuses de niveau novice à Bantam. 

Le dévouement dont M. Paradis a fait preuve durant toutes ces années a été la clé du succès de l’association. Au cours des années, il a tout fait pour assurer son bon fonctionnement : entraîner des équipes, assurer la gestion, s’occuper des achats et être préposé aux terrains, marqueur, arbitre, entraineur remplaçant. Ni son temps ni son énergie n'a été compté et son amour pour ce sport d’équipe est toujours restée le même. 

Grâce à ses efforts, M. Paradis a réussi à créer un engouement pour ce sport, une communauté forte ainsi qu’une occasion pour les jeunes de bouger et de se faire des amitiés.

Hubert Brault
Prix Lambertois « De cœur et d’action » à titre posthume

Hubert Brault représenté par Sylvie et Jean-François Brault

La Ville de Saint-Lambert souhaite reconnaître à titre posthume l’engagement communautaire d’Hubert Brault, cet homme dévoué, généreux et toujours enthousiaste, en lui décernant un prix Lambertois.

Pharmacien et propriétaire de pharmacies, dont une à Saint-Lambert, M. Brault s’est impliqué grandement dans l’Association des gens d’affaires afin de promouvoir l’achat local, de créer des occasions de réseautage et de tisser des liens entre commerçants. Toujours à l’affût de nouveaux projets de bénévolat, il s’est notamment joint à l’équipe du Musée Ramezay et à la Société d’histoire Mouillepied pour leur apporter son aide. À sa résidence Les Jardins Intérieurs, il a eu l’initiative de développer un programme pour aider les nouveaux migrants à pratiquer la conversation française en les jumelant avec des aînés.

Monsieur Brault a également été bénévole au sein de la ville en siégeant durant de nombreuses années au comité des Prix Lambertois. Fier de sa communauté, il considérait comme important de reconnaître ses concitoyens dont les actions suscitent un sentiment de fierté et servent d’inspiration. Aujourd’hui, c’est à nous de lui témoigner notre admiration et lui offrir nos remerciements pour l’ensemble de son engagement communautaire.

Ses enfants Sylvie et Jean-François Brault ont accepté le trophée en son nom.

Archives

Prenez note
Aucun prix n'a été décerné en 2018 et 2020. 

Des candidats à nous suggérer ?

Si vous connaissez une personne ou un organisme qui mériterait de recevoir un prix Lambertois, nous vous invitons à présenter sa candidature. Pour cela, remplissez le formulaire de candidature ci-dessous.

La date limite pour soumettre une candidature est le 1er septembre. Les candidatures reçues après cette date seront conservées et étudiées pour l'édition de l'année suivante.

Nous pourrions communiquer avec le présentateur si des renseignements supplémentaires sont nécessaires pour l'étude de la candidature.
Dans le cas d'un prix Lambertois, veuillez nous identifier la catégorie dans laquelle vous présentez le candidat.
Présentez les raisons pour lesquelles vous soumettez ce candidat. Énumérez les principales réalisations, travaux, actions, etc. accomplis par le candidat. Plus la candidature est claire, plus l’analyse en est facilitée et plus le candidat risque d’être reconnu!
Vous pouvez joindre tous documents jugés pertinents et qui faciliteraient l’analyse du dossier (coupures de presse, lettres, etc.)..