Retour aux actualités

Message de la mairesse concernant le Plan d’urbanisme

Publié le 24 nov. 2023

Mairesse Pascale Mongrain

Chères concitoyennes,
Chers concitoyens,

Dès le début de notre mandat en novembre 2021, la refonte du Plan d’urbanisme de notre ville fut priorisée. En effet, notre règlementation en matière d’urbanisme date de 2008, elle est désuète et ne permet aucun redéveloppement. Nous avons donc travaillé avec nos équipes et des professionnels du domaine, avons fait plusieurs consultations et présentations publiques, et avons été à l’écoute des besoins et préoccupations de notre communauté pour en arriver à un plan permettant notamment : de mieux protéger notre environnement, nos espaces verts (parcs, golfs et boisés) et nos arbres, d’aménager des maisons bigénérationnelles et les combles des maisons, de limiter à six étages tout futur projet de développement, d’autoriser les cafés-terrasses en période hivernale, de simplifier les règles de remplacement de portes et fenêtres, de changement de couleur et de revêtement de toiture, etc. Nous avons ainsi adopté un nouveau Plan d’urbanisme (avec les nombreux règlements qui l’accompagnent) le 11 juillet 2022 à l’unanimité du conseil.

Un groupe de citoyens a alors déposé une plainte en conformité devant la Commission municipale du Québec eu égard à ce plan, pour le motif que le règlement de zonage n’était pas conforme vu l’inclusion de l’usage garderie à même le parc Préville. La Ville a évidemment eu gain de cause, en vertu de la décision de la Commission rendue le 3 novembre 2022. Toutefois, nous avons dû débourser environ 35 000 $ en honoraires d’avocats et d’experts en urbanisme pour nous défendre dans ce litige.

Fin novembre 2022, une campagne de désinformation du même groupe de citoyens a forcé la Ville à abandonner sa refonte ainsi que le projet de faire un CPE dans le parc Préville.

Malgré cela, nous nous sommes remis à la tâche dès janvier 2023, avec tous les intervenants impliqués, et avons refait des consultations et présentations publiques – encore plus qu’en 2022. Nous avons adopté un nouveau Plan d’urbanisme, avec quelques améliorations, à l’unanimité du conseil le 18 septembre 2023.

Le 20 octobre 2023, un groupe de sept citoyens, sensiblement les mêmes qu’en 2022, a de nouveau déposé une plainte en conformité à l’égard de notre Plan 2023 devant la Commission municipale du Québec, pour des motifs vains.

Cette récidive retarde encore une fois l’entrée en vigueur du Plan, sans lequel aucun projet de redéveloppement ne peut débuter, et gaspille l’argent des contribuables de Saint-Lambert. Les coûts reliés à cette opposition systématique sont élevés:

  • Environ 35 000 $ pour de nouveau faire face à la plainte de 2023 :
  • Les pertes d’opportunité suivantes : encaissement de redevances de développement de 4 100 $ par nouvelle porte ventes par la Ville de quelques-uns de ses terrains propices à du redéveloppement, encaissement de droits de mutation, encaissement de taxes municipales découlant de constructions nouvelles et revitalisation de notre centre-ville.

Les mêmes individus à l’agenda politique évident ont aussi entrepris, une fois de plus, une campagne de désinformation visant à répandre des mythes sur le nouveau Plan d’urbanisme. La vérité a ses droits, et notre Ville s’affaire donc à rectifier les faits. Je vous invite à visiter le saint-lambert.ca/refonte-urbanisme-2023 pour en apprendre davantage sur le Plan d’urbanisme et sur le déboulonnage des mythes qui circulent. Si vous avez des questions ou des commentaires, écrivez-nous à refonte2023@saint-lambert.ca.

Notre ville est littéralement prise en otage. J’ai d’ailleurs écrit à la ministre des Affaires municipales, madame Andrée Laforest, pour la sensibiliser aux excès auxquels peuvent mener les dispositions législatives qui prévalent au Québec en matière d’urbanisme. Je souhaite de tout coeur que le gouvernement du Québec trouve un meilleur équilibre entre le droit des citoyens de se faire entendre et l’intérêt collectif d’une municipalité.

Entretemps, votre conseil municipal poursuit son travail. Notre ville est magnifique et nous offre, à tous, un milieu de vie extraordinaire que nous souhaitons maintenir et protéger. Merci d’avance pour votre soutien.

Pascale Mongrain
Mairesse

  • Catégories associées :
  • Vie politique
Retour aux actualités

Donnez-nous votre avis