Retour aux actualités

La Ville de Saint-Lambert et ses cols bleus procèdent à la signature d’une nouvelle convention collective

Publié le 14 juill. 2022

C’est avec beaucoup de fierté que les principaux responsables de la Ville de Saint-Lambert et du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), section locale 307, se sont rassemblés le 13 juillet pour procéder à la signature officielle de la nouvelle convention collective des employés cols bleus qui couvrira la période du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2025.

Les deux parties se disent très satisfaites des négociations qui se sont déroulées dans un climat de respect et dont le résultat contribuera à maintenir des relations de travail harmonieuses. La nouvelle convention garantira une organisation du travail plus efficiente en assurant notamment une plus grande présence sur le territoire afin de mieux servir la population et de bonifier les services offerts.

« Je félicite tous les membres de la table de négociation pour le travail accompli dans un climat de respect et d’ouverture. La nouvelle convention collective reflète le souci de trouver un juste équilibre entre le maintien de conditions de travail favorables pour le personnel et la capacité de payer de la population, et ce, avec l’objectif premier de continuer d'offrir un service de qualité qui répond aux attentes de nos citoyens et citoyennes », a précisé la mairesse Pascale Mongrain.

« Le Syndicat est très heureux du dénouement de cette négociation de convention collective et remercie les représentants de la Ville pour la conclusion rapide au printemps dernier », s’est réjoui l’ensemble de l’exécutif syndical 307.

« Cette négociation fut un chantier incroyable qui nous a menés à réévaluer l’ensemble de l’organisation du travail afin de l’adapter aux besoins d’aujourd’hui et, ainsi, à consolider des conditions de travail compétitives qui contribueront sans aucun doute à l’attractivité de notre milieu. Nos employés constituent notre ressource la plus précieuse et les retenir ou attirer de nouveaux talents est d’autant plus important en cette période de pénurie de main-d’œuvre », a souligné Mélissa Mercure, directrice des ressources humaines des communications.

Rappelons que cette signature survient quelques jours après que le conseil municipal eut entériné l’entente de principe à la séance du 4 juillet dernier.

Sur la photo

1re rangée (de g. à dr.) : Mélissa Mercure, directrice des ressources humaines et des communications; Mathieu Pelletier, directeur syndical du SCFP section locale 307; Pascale Mongrain, mairesse et Marie-Eve Senécal, conseillère en ressources humaines.

2e rangée (de g. à dr.) : Pierre-Yves Loiseau, président du SCFP section locale 307; François Belzile, vice-président du SCFP section locale 307; Jasmin Savard, directeur général; Éric Painchaud, directeur du génie, des travaux publics et de l’environnement et Marc Edstrom, trésorier du SCFP section locale 307.

  • Catégories associées :
  • Autres
Retour aux actualités

Donnez-nous votre avis