Retour aux actualités

Bilan de l’herbe à poux 2022 : Une bonne surveillance pour éviter les allergies

Publié le 26 août 2022

Depuis plusieurs années, la Ville de Saint-Lambert multiplie les actions afin de réduire la présence de l’herbe à poux sur son territoire et ses effets négatifs sur la santé des personnes qui y sont sensibles. Son implication dans cette cause lui a d’ailleurs valu, en 2022, le titre de ville-hôte de la 16e campagne d’arrachage d’herbe à poux de l'Association pulmonaire du Québec (APQ).

Parmi les actions posées par la Ville, notons entre autres le bilan annuel de la présence de la plante sur le territoire. Ce bilan permet d’avoir un portrait juste de la situation et de pouvoir mieux cibler les actions prioritaires. Sa cartographie identifie les sites critiques où la densité de la présence des plants est importante. La Ville est ainsi en mesure de contrôler la présence de l’agent allergène aux endroits prioritaires par une tonte bimensuelle et des campagnes d'arrachage ciblées.

Plusieurs conclusions intéressantes sont ressorties du bilan 2022 :

  • La majorité des parcs de la Ville observe un niveau faible d’herbe à poux (0 à
    10 %). Dans ces parcs, les plants sont surtout présents en bordure des trottoirs, des stationnements et entre les chemins de terre.
  • Les endroits les plus touchés restent au nord de la ville (vers Longueuil) considérant l’importance des espaces ouverts (commerciaux et industriels).
  • Les parcs Fontainebleau et du Rhône sont particulièrement touchés avec une intensité de plus de 25 %. Une opération d’arrachage a d’ailleurs eu lieu le 15 août dernier au parc Fontainebleau.
  • L’endroit le plus problématique du territoire est le dépôt à neige situé derrière le collège Champlain. La pauvreté du sol, principalement composé de gravier et de terre sèche, ainsi que la proximité avec l'autoroute expliquent cette large infestation.
  • Le secteur Préville devra faire l’objet d’une surveillance particulière dans le futur puisqu’une augmentation de la présence de la plante y a été notée cette année.
Pour en savoir plus, consultez le bilan complet.

Autres actions de sensibilisation

En plus des différentes actions de tonte et d’arrachage, chaque été, la Ville de Saint-Lambert encourage également ses citoyens à prendre des mesures sur leurs terrains privés afin de limiter au maximum la propagation de la plante. Grâce à des messages de sensibilisation ainsi qu’à son Éco Brigade, la Ville amène les citoyens à reconnaitre la plante et les incite à en effectuer l’arrachage avant la période de floraison ou à la tonte un peu plus tard dans l’été. Après tout, la lutte à l’herbe à poux demande un effort collectif et tout un chacun peut y contribuer.

La mairesse Pascale Mongrain, le conseiller Claude Ferguson, l'Éco Brigade et des bénévoles lors de l'opération d'arrachage au parc Préville.
La mairesse Pascale Mongrain, le conseiller Claude Ferguson, l'Éco Brigade et des bénévoles lors de l'opération d'arrachage au parc Préville.
  • Catégories associées :
  • Environnement
Retour aux actualités

Donnez-nous votre avis