Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Quoi faire : tempête hivernale

icône tempête hivernaleLes phénomènes météorologiques associés aux tempêtes hivernales surprennent par leur intensité ou leur durée.

Chutes de neige abondantes ou pluie verglaçante pendant plusieurs jours, blizzards épais ou refroidissements éoliens sévères, présentent des risques pour les personnes et les biens et peuvent interrompre des services ou des activités essentiels.

Prenez vos précautions avant l’hiver

Dès les premiers signes de gel :

  • vérifiez l'état de votre système de chauffage et de votre toiture
  • vérifiez que vos systèmes de chauffage d’appoint fonctionnent de façon sécuritaire
  • installez un avertisseur de monoxyde de carbone, si vous utilisez un appareil de chauffage à combustion
  • faites ramoner votre cheminée
  • coupez les branches mortes des arbres de votre propriété
  • fixez les objets pouvant être emportés par le vent
  • assurez-vous que votre demeure est bien isolée
  • protégez du gel les tuyaux ou conduites d’eau exposées

Tenez compte des alertes des services météorologiques dans la planification de vos activités.

Préparez-vous à l’annonce d’une tempête hivernale ou de grands froids

À l’annonce d’une tempête hivernale ou de grands froids :

  • assurez-vous d'avoir suffisamment de combustible et de nourriture
  • ayez à votre disposition une quantité suffisante de médicaments d’ordonnance
  • déneigez ou faites déneiger votre toiture au besoin

Agissez prudemment lors d’une tempête hivernale ou par grand froid

Appliquez certaines règles de sécurité :

  • évitez tout déplacement superflu et reportez les rendez-vous non essentiels
  • appelez les personnes vulnérables de votre entourage pour vous assurer de leur bien-être
  • utilisez les systèmes de chauffage d’appoint conformément aux instructions des fabricants
  • assurez-vous que la sortie de la cheminée n’est pas obstruée par une accumulation de neige
  • avertissez la municipalité de toute situation pouvant réclamer son intervention (bris d’aqueduc, branches sur la chaussée, etc.)
  • écoutez les médias pour connaître les consignes des autorités, les interruptions de service, ou pour connaître les services exceptionnels mis à votre disposition

En cas de panne électrique...
Si la tempête hivernale provoque une panne de courant, communiquez avec Hydro-Québec au 1 800 790‑2424.

Surveillez les engelures et les symptômes d'hypothermie

Par grand froid, sortez le moins longtemps possible. Si vous allez dehors, habillez-vous en conséquence pour éviter les blessures dues au froid.

Le froid peut provoquer des engelures (engourdissement de la peau, pâleur et dureté de la région atteinte) qui, sauf dans des cas graves, se soignent à la maison en réchauffant lentement les zones atteintes. Ne frottez pas et ne massez pas la zone affectée, parce que vous pourriez endommager la peau.

L’hypothermie se produit lorsque la température du corps s’abaisse en dessous de 35º C (95º F). À l'intérieur d'un bâtiment, le risque d’hypothermie survient lorsque la température ambiante est inférieure à 15,5º C (60º F).

Symptômes d'hypothermie

Les symptômes d'hypothermie sont les suivants :

  • grands frissons persistants
  • extrémités (doigts, orteils, nez et oreilles) et joues froides
  • raideurs musculaires pouvant entraîner un manque de coordination
  • comportement anormal et confusion
  • étourdissements et, parfois, vision embrouillée

Les efforts physiques lors d’un froid intense et l’hypothermie augmentent le risque d’arrêt cardiaque.

Communiquez avec Info-Santé 811 pour obtenir un avis médical si vous ou une personne proche de vous présenter les symptômes décrits plus haut. Appelez le 911, s'il y a urgence médicale.

En attendant l'arrivée de secours

Si une personne proche de vous présente des symptômes d’hypothermie, en attendant l’arrivée des secours :

  • assurez-vous que les vêtements de la personne sont secs
  • enveloppez-la dans des couvertures chaudes, sans serrer, en recouvrant bien sa nuque et sa tête
  • faites-lui boire une boisson tiède sucrée, sans alcool, car l'alcool augmente la sensibilité au froid
  • évitez de la soumettre à des changements trop brusques de température, par exemple, évitez de lui faire prendre un bain chaud ou de la laisser à proximité d’une source de chaleur intense
  • tenez-la contre vous pour la garder au chaud
  • suivez à l’aide d’un thermomètre l’évolution de sa température
  • gardez la personne éveillée et immobile
  • surveillez attentivement la respiration de la personne souffrant d’hypothermie. Vous devrez pratiquer la réanimation cardiorespiratoire en attendant les secours, s’il y a arrêt cardiorespiratoire.

En savoir plus...

Pour plus d’informations, consultez la section Se préparer aux sinistres du ministère de la Sécurité publique du Québec.