Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Situation financière

Le rapport sur la situation financière est présenté une fois par année par le maire lors d'une séance publique. Le dernier rapport a été présenté par le maire Alain Dépatie le lundi 14 novembre 2016.

Rapport du maire 2016

J’ai le plaisir de vous présenter le rapport sur la situation financière de notre municipalité conformément aux exigences législatives. Le budget de la Ville de Saint-Lambert pour l’année 2017 sera adopté par le conseil municipal le lundi 12 décembre 2016.

Les états financiers de l'année 2015

Les états financiers pour l’exercice financier 2015, déposés dès la fin du travail de vérification, indiquent que la Ville a dégagé un surplus de 1 005 838 $. Ce surplus s’explique principalement par une hausse des revenus de la municipalité, provenant entre autres les droits de mutation, l'émission de permis ainsi que des revenus d’intérêts. 

La situation financière pour l’année 2016 

Après neuf mois d’opération, nous prévoyons que les revenus totaux pour l’exercice financier se terminant le 31 décembre 2016 excéderont les dépenses de fonctionnement. Au 30 septembre 2016, ces dépenses de fonctionnement s’élèvent à 39 938 011 $ sur un budget annuel de 51 963 407 $.

DépensesAu 30 septembre 2016
Administration générale5 274 857 $
Gestion du territoire1 180 913 $
Réseau routier1 771 284 $
Hygiène du milieu1 743 506 $
Loisirs et activités culturelles2 701 930 $
Bâtiments et équipements3 155 296 $
Service de la dette7 960 641 $
Quotes-parts16 149 584 $
Total des frais d’exploitation39 938 011 $

Une liste de tous les contrats engagés par la municipalité au cours de l'année concernant des dépenses équivalant à plus de 25 000 $ a été déposée par la Direction des finances.

Les états financiers 2016 seront finalisés dans les délais prescrits par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, soit au plus tard le 30 avril 2017.

Les immobilisations

Nous tirons profit à Saint-Lambert d’une vision à long terme pour le développement et l’entretien de l’ensemble de nos actifs. Rappelons que la Ville s’est dotée d’une planification stratégique sur quinze ans pour ses infrastructures, ses équipements, ses bâtiments et ses parcs afin d’assurer le maintien de la qualité de vie des citoyens.

S’inscrivant dans ce plan ambitieux, le programme triennal pour 2017, 2018 et 2019 inclut, entre autres, la réfection des avenues du Rhône et Saint-Charles, la réfection du parc et de la piscine Alexandra, la rénovation de l'ancienne caserne de pompiers, l'aménagement du parc Lespérance et la coulée verte ainsi que la poursuite du plan de gestion des frênes.

La rémunération des membres du conseil municipal

Poste de maire

La rémunération annuelle pour le poste de maire est établie à 32 727 $, à laquelle s’ajoute une allocation de dépenses de 16 216 $. Le maire a également droit à des rémunérations annuelles pouvant atteindre un maximum de 23 000 $ en tant que membre du Conseil d’agglomération de Longueuil, 12 000 $ pour siéger au conseil d’administration du Réseau de transport de Longueuil (RTL), auxquelles s'ajoutent 4 375 $ en jetons de présence et 10 000 $ comme membre du conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Poste de conseiller

Chaque conseiller municipal reçoit une rémunération annuelle de 12 852 $ et une allocation de dépenses non imposable de 6 426 $, pour une somme totale de 19 278 $ par année. Cette rémunération est établie en conformité avec la Loi sur le traitement des élus municipaux et selon les dispositions de notre règlement. Les conseillers ainsi que le maire ne reçoivent aucun remboursement de dépenses. Une rémunération additionnelle s’ajoute aux élus qui siègent au conseil de certaines organisations d’agglomération et régionales :

  • le conseiller Dominique Lebeau a droit à un jeton de présence de 350 $ par réunion pour ses fonctions de membre de la Commission du budget, des finances et de l'administration du conseil d'agglomération de Longueuil;
  • le conseiller Jean Bouchard a droit à un jeton de présence de 350 $ par réunion pour ses fonctions de membre de la Commission de la sécurité publique du conseil d'agglomération de Longueuil;
  • le conseiller Boris Chassagne a droit à un jeton de présence de 350 $ par réunion pour ses fonctions de membre de la Commission de l’environnement et de l’aménagement du conseil d'agglomération de Longueuil;
  • le conseiller Hugues Létourneau a droit à un jeton de présence de 560 $ par réunion pour ses fonctions de vice-président et de président membre de la Commission de l’habitation et du logement social du conseil d'agglomération de Longueuil.

Le budget 2017

Le conseil municipal aura la tâche d’analyser et d’adopter le budget de l'année 2017. L’objectif principal demeure la gestion des coûts afin de maintenir un niveau de taxation acceptable, et ce, sans nuire à la qualité des services qui vous sont offerts. 

Je terminerai le présent rapport en félicitant et en remerciant les membres du conseil et l’ensemble des employés municipaux pour leur contribution au contrôle rigoureux des finances municipales et pour leur engagement à offrir des services de qualité à la population.

Fait à Saint-Lambert le 14 novembre 2016.

Le maire Alain Dépatie