Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Le maire Pierre Brodeur dresse un bilan positif de la première année de son mandat

Vendredi 14 Décembre 2018

Avec l’arrivée des fêtes, le maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur, trace un bilan positif des réalisations accomplies au cours de la première année complète de son mandat.

Dossiers régionaux

Le conseil municipal peut se réjouir de belles réalisations au niveau régional : 

  • Collaboration avec l’agglomération de Longueuil : Le dialogue a été rétabli avec l’agglomération de Longueuil. En regard des échanges constructifs à la table des maires, Pierre Brodeur a bon espoir en 2019 de pouvoir faire avancer la question du déséquilibre fiscal de la quote-part pour Saint-Lambert.
  • Dossier du bruit en provenance du parc Jean-Drapeau : La collaboration instaurée avec la Société du parc Jean-Drapeau et la Ville de Montréal concernant le bruit au parc Jean-Drapeau commence à porter ses fruits. Déjà, certaines mesures ont été mises en place au cours de l’été et le travail se poursuivra avec les recommandations émises à la suite du projet pilote de mesures de son, dont le retour des limites de bruit dans les ordonnances des événements présentés au parc et le maintien des comités de travail directeur et technique.
  • Collaboration avec l’autorité régionale de transport métropolitain : Le conseil municipal a pris position pour conserver la ligne d’autobus 55, qui est très appréciée des Lambertois, et grâce à son intervention, l’Autorité régionale de transport métropolitain a décidé de la maintenir. De plus, des réunions mensuelles du conseil d’administration se sont tenues dans toutes les villes de l’agglomération de Longueuil.

Réalisations pour la communauté

Plusieurs actions en appui à notre milieu ont été mises en place : 

  • Bail du Club de golf municipal : Avec la signature du bail du Club de golf de Saint-Lambert jusqu’en 2040, sa vocation d’espace vert récréatif est garantie et l’organisme aura les moyens nécessaires pour poursuivre ses activités à long terme.
  • Centre de la petite enfance du Mouillepied : La vente du bâtiment au centre de la petite enfance du Mouillepied facilitera son expansion, ce qui répondra au besoin marqué de places en garderie exprimé par de nombreuses familles lambertoises.
  • Saines habitudes de vie : Dans le dernier budget, le conseil municipal a décidé d’offrir la gratuité des plateaux sportifs aux organismes dont l’offre de services s’adresse aux jeunes afin de promouvoir l’exercice physique comme saine habitude de vie. Dans la même lignée, il a décidé de participer à la Grande marche, un défi de 5 km pour tous, et devant son succès, il souhaite maintenant en faire un rendez-vous annuel.
  • Soutien aux aînés : Les aînés à faible revenu ont, quant à eux, dorénavant accès gratuitement à des titres mensuels « Accès 65 Hors Pointe » pour les encourager à demeurer actifs et à participer aux activités partout sur le territoire. Le maire est également fier du soutien que le conseil municipal a apporté au Conseil des aînés de Saint-Lambert afin d’assurer la pérennité de ses activités. En plus d’une subvention de 25 000 $, les élus se sont engagés à mettre progressivement à niveau la maison Desaulniers afin que l’organisme puisse continuer à offrir des services essentiels à la communauté dans un environnement agréable et sécuritaire.
  • Soirée hommage aux bénévoles : Le maire Pierre Brodeur accueillait les bénévoles lors d’une première soirée organisée en leur honneur dans le but de leur rendre hommage pour leur altruisme et de les remercier chaudement de leur implication essentielle au sein de la communauté. Cet événement est un incontournable pour lui, car l’implication et le dévouement des bénévoles passent souvent inaperçus et pourtant, ils sont un maillon indispensable au dynamisme de la collectivité.
  • Politique des familles et des aînés : À la fin août, les élus ont commencé le processus visant à actualiser la politique familiale en y ajoutant un volet spécifique aux aînés dans le but de devenir une Municipalité amie des aînés (MADA). À travers l’échange, le partage et la concertation, le comité ad hoc mis sur pied spécifiquement pour ce mandat travaillera jusqu’au printemps prochain à élaborer cette politique et son plan d’action ainsi qu’à d’établir son cadre de mise en œuvre et de suivi. Ce projet permettra de doter la ville d’un outil de gestion précieux pour améliorer la qualité de vie des Lambertois.
  • Soirée d’accueil pour les nouveaux résidents : Une centaine de nouveaux citoyens ont répondu à ce premier appel lancé par le maire pour en apprendre davantage sur leur ville lors de la première soirée dédiée aux nouveaux résidents. Une vingtaine d’organismes présents sur le territoire en ont profité pour faire la promotion de leur offre de service. 

Réalisations dans les services municipaux

Plusieurs investissements ont été réalisés dans les infrastructures et afin d’améliorer la qualité des services aux citoyens :

  • Piscine intérieure : La rénovation de la piscine intérieure permet de la rendre plus sécuritaire et confortable pour les usagers, mais aussi plus accessible grâce à son nouvel escalier.
  • Parc Lespérance : Les élus ont finalisé les plans du parc Lespérance en s’assurant qu’ils répondent bien aux différentes demandes exprimées par les citoyens, tout en présentant le meilleur compromis possible pour tous les acteurs impliqués. Les travaux, en cours depuis le mois de septembre, devraient se terminer au printemps 2019.
  • B-CITI : Parmi les nouveautés aux services, les citoyens ont pu découvrir depuis quelques semaines le portail citoyen B-CITI. Grâce à lui, Saint-Lambert devient une ville plus intelligente et, ainsi, plus accessible pour ses citoyens. Ce portail deviendra sans aucun doute une porte d’entrée privilégiée vers les services municipaux, le tout dans un environnement convivial et intégré de façon transparente aux différents systèmes.
  • Collectes des matières organiques : Dès le mois de mai, les premiers citoyens pourront faire leur part pour l’environnement en expérimentant la collecte des matières organiques. Le conseil municipal a mandaté l’administration municipale d’implanter dès l’an prochain cette nouvelle collecte afin de réduire la quantité de déchets envoyés collectivement à l’enfouissement.
  • Vision d’aménagement durable 2035 : Le conseil municipal souhaite doter la municipalité d’une vision d’aménagement durable sur 20 ans, pour s’assurer que son territoire se développe de manière responsable et respectueuse. Pour que cette vision soit rassembleuse et indéniablement lambertoise, elle a décidé de lancer une vaste démarche de consultation publique qui se poursuivra en 2019.

Bonne année 2019!

Au regard de ces réalisations, le conseil municipal est plus motivé que jamais à entamer une nouvelle année riche en projets structurants et en défis pour la municipalité.

Il en profite pour adresser ses meilleurs voeux pour le temps des fêtes et souhaiter à tous les Lambertois une nouvelle année pleine d’harmonie, de santé et de réussite.